Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Le British Medical Journal fait sa révolution des patients !

Mis à jour le vendredi, 13 juin 2014 04:20 - Écrit par Yvanie le vendredi, 13 juin 2014 04:19

Le British Medical Journal (BMJ) est un des journaux de médecine les plus prestigieux au monde. Les plus grands chercheurs et médecins y publient les résultats de leurs travaux. Un univers très élitiste qui n'a laissé jusque là que peu de place aux personnes malades...

Pourtant, le BMJ a décidé de faire sa « révolution des patients », en mettant en place une stratégie destinée à favoriser leur participation active et la prise en compte de leurs perspectives dans le système de santé en général.

Dans un éditorial publié le 11 juin 2014, son éditrice en chef, Fiona Godlee, et l’éditrice chargée des partenariats patients, Tessa Richards, évoquent les profondes modifications apportées aux procédures éditoriales du journal, suite aux recommandations d’un comité regroupant des patients issus de tous les horizons. Désormais, les auteurs des articles sont invités à impliquer des patients de manière précoce à leurs travaux de recherche, dans le choix des thématiques, le design des études, mais aussi à documenter leur participation en tant que contributeurs ou co-auteurs. 
Des patients participent d’ores et déjà en tant que reviewers à la sélection des articles et il est désormais fréquent qu’ils soient eux-mêmes publiés.
 
Le BMJ lance également un appel à soumission d’articles sur des recherches consacrées à l’impact en médecine du partenariat avec les patients, de la décision médicale partagée et des soins patients-centrés.
 
Des patients participent désormais au comité éditorial du journal, un éditeur-patient va être recruté et le BMJ a l’intention d’impliquer systématiquement des personnes malades dans toutes ses décisions internes,  ainsi qu’aux événements et congrès qu’il organise. 
 
« Ceux qui ont une expérience personnelle de la maladie et ont recours aux services de santé ont beaucoup à nous apprendre » indique le Dr Richards. « Nous voulons que le partenariat avec les patients soit total, qu’ils puissent influer sur la manière dont nous travaillons, dont nous pensons, sur notre vision et nos choix stratégiques. »
 
« Nous souhaitons entendre la vraie voix des patients. Pas seulement celle de la minorité la plus audible. Nous allons continuer à publier des perspectives individuelles de personnes malades, tout en développant nos liens avec les réseaux de patients et les associations. »
 
Le BMJ soutient également le droit pour  les personnes malades d’accéder et de contrôler leurs propres données de santé, ainsi que le projet « patient included », un label qui valorise la participation effective de patients, à la tribune, dans les événement santé. 
 
« Il est très facile de disserter sur le partenariat patient, mais c’est beaucoup plus compliqué de le mettre réellement en œuvre… Ajoute le Dr Richards. « Ca demande un respect mutuel et une vraie compréhension de la perspective du patient. Notre projet va être implémenté progressivement et probablement évoluer au fil de l’évaluation de ses résultats et de son impact. Mais nous sommes très optimistes sur son potentiel et nous espérons que nos lecteurs le seront également. »
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.