Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Ombres et lumières du parcours des donneurs vivants : les résultats d'une grande enquête publiés

Mis à jour le mercredi, 18 janvier 2017 03:40 - Écrit par Renaloo le mardi, 17 janvier 2017 09:45

Des lumières et des ombres, mais pas de regrets

Cette enquête a l’immense mérite de présenter un tableau fidèle, avec ses lumières et ses ombres, de cette aventure humaine et médicale. En dépit des difficultés rencontrées et des épreuves vécues, plus par certains donneurs que par d’autres, cette expérience est jugée positive par la quasi-totalité des donneurs.

Le regret est un mot inconnu des donneurs, même lorsque la greffe échoue et que le receveur meurt dans l’année. Cela s’est produit pour 3 des 500 greffes réalisées.

On peut aussi noter que parmi les difficultés rencontrées, un certain nombre sont liées à des défauts d'organisation des services (plaintes sur l'accompagnement, l'écoute, le suivi...), ainsi qu'à des difficultés administratives (remboursement des frais, bien que la réglementation prévoit une neutralité financière totale pour les donneurs). Pour ces raisons, Renaloo poursuit ses démarches et son plaidoyer afin que la prise en charge des donneurs vivants s'améliore

3 commentaires
 
+2 # tinette - Le 19 janvier 2017 à 01h39
Très intéressée par cette enquête ayant dans ma famille proche des situations de donneurs potentiels.
Les informations fournies au donneur potentiel, lors d'un entretien au centre hospitalier, sont incomplètes et ce serait intéressant que cette enquête leur soit remise... réfléchir au don, avec le plus d'éléments concrets...
les problèmes financiers aussi ne sont pas une mince affaire...
merci pour ce travail et proposition de mon aide(dans la mesure de mes disponibilités) pour continuer ce travail.
Tinette
 
 
+2 # Nadine brc - Le 20 février 2017 à 08h35
Bonsoir très intéressant cette enquête je commence le parcour du donneur ,j ai pu faire le même jour radio poumon ,clairance, une multitude de prélèvement de sang bien sûr tout ça a jeun et la veille urine de 24h ,pour une première j ai trouvé les infirmières et médecin a l écoute bonne soirée à tous
 
 
+1 # malou441 - Le 11 mars 2017 à 12h43
nadine BRC, je vous félicite pour votre courage, étant moi-meme une receveuse; greffée mi novembre 2016. J'aurais apprécié qu'une personne de ma famille ait un coeur aussi gros que le votre et ne me laisse pas croupir dans cette prison qu'est la dialyse pendant plus de deux ans. Bravo! Bonsoir
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.