Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Rapport REIN 2016 : Des démarrages de dialyse trop précoces

Mis à jour le lundi, 23 juillet 2018 03:40 - Écrit par Renaloo le mercredi, 30 mai 2018 08:23

L'étude IDEAL, dont les résultats ont été publiés en 2010, a montré que, contrairement à ce qui a longtemps été supposé, démarrer la dialyse trop tôt n'est pas souhaitable, puisque cela entraine une augmentation des complications et de la mortalité.

Ces constats ont conduit à modifier les règles de bonnes pratiques européennes pour les néphrologues.

Sauf situation spécifique, il est recommandé de commencer la dialyse lorsque la fonction rénale est autour de 8% (DGFe à 8 ml/min/1.73 m2) et dans tous les cas lorsqu'elle diminue en dessous de 6% (DGFe à 6 ml/min/1.73 m2).

43% des patients de l'hexagone commencent la dialyse avec une fonction rénale très supérieure à ce que préconisent les recommandations, supérieure ou égale à 10%. Pour 13,2% d'entre eux, elle est même supérieure à 15%.

Enfin, 8,6% des patients démarrent la dialyse tardivement, avec une fonction rénale inférieure à 5% (DGFe < 5 ml/min/1.73 m2).

 

Voir aussi les autres articles de notre dossier sur le rapport REIN 2016 :

> 85.000 patients dialysés et greffés, dont 11.000 nouveaux en 2016 : un nombre encore jamais atteint

Des démarrages de dialyse trop précoces

> L’autonomie en dialyse continue de diminuer

La dialyse longue ou fréquente, réservée à un tout petit nombre de patients...

Et aussi : Le rapport REIN 2016 sur le site de l'Agence de la biomédecine

 

 

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.