Les dernières actualités

2235 patients dialysés et greffés infectés par le COVID19, 140 greffes rénales non réalisées à cause de l’épidémie

Mis à jour le mercredi, 06 mai 2020 02:39 - Écrit par Renaloo le mercredi, 06 mai 2020 09:02

Coronavirus / COVID-19 : L’Agence de la biomédecine vient de publier de nouvelles données sur la progression de l’épidémie chez les patients traités par dialyse ou greffe(1).

Au 4 mai 2020, on recense un total de 2235(2) patients (+4% depuis la semaine dernière) diagnostiqués COVID19 en France, dont 1718 patients dialysés (+4%) et 517 patients transplantés rénaux (+6%). 

3,5% des patients dialysés et 1,3% des patients transplantés rénaux sont atteints sur l’ensemble du territoire(3). 

 La croissance du nombre de patients diagnostiqués est bien plus faible que les semaines précédentes, ce qui est rassurant sur l'efficacité du confinement et des mesures de protection en dialyse.

 Le taux presque trois fois supérieur de patients dialysés par rapport aux greffés s'explique probablement par l'obligation de s'exposer à une possible contamination à l'occasion des séances de dialyse, trois fois par semaine, alors que les patients greffés peuvent se confiner de manière plus stricte.

✅ Parmi eux, 72 patients transplantés (14%) et 306 patients dialysés (18%) sont décédés

Ces pourcentages ne sont pas des taux de mortalité, la maladie par COVID19 évoluant souvent sur plusieurs semaines. Il s'agit uniquement d'une image à l'instant t, qui omet les patients en cours d'évolution de leur maladie, dont certains vont se remettre et d'autres non.

✅ Le rôle de l'âge reste majeur pour la mortalité, ainsi que celui des pathologies associées : près de 9 patients dialysés sur 10 qui sont décédés avaient plus de 65 ans et plus de la moitié souffraient de diabète.

✅ Des données régionales sont également disponibles dans un "dashboard" en ligne. 

Dans un communiqué publié ce 5 mai, l'AbM indique aussi que sur le mois d'avril 2020, 118 greffes ont pu être réalisées : 28 greffes de cœurs, 8 poumons, 72 foies et 10 reins.
En 2019 sur la même période, 501 greffes avaient eu lieu. 

✅ Si on considère que les 72 donneurs décédés prélevés du foie auraient aussi pu donner leurs deux reins, ce sont plus de 140 greffes rénales qui n'ont pas eu lieu en avril en raison de la suspension due à l'épidémie.

✅ Il est donc désormais nécessaire que l'activité de greffe rénale reprenne progressivement

 

> Voir le bulletin n°6 de l'AbM sur les patients dialysés et greffés contaminés par le coronavirus. 

> Voir notre article sur ces données au 27 avril 2020

> Voir notre article sur ces données au 20 avril 2020

> Voir notre article sur ces données du 14 avril 2020

> Voir notre article sur ces données du 6 avril 2020

Voir aussi :

(1) L'AbM précise que les chiffres présentés sont fournis à titre indicatif et ne peuvent être considéré comme étant exhaustif ou définitif. Par ailleurs, comme dans la population générale, le nombre de patients asymptomatiques, non dépistés n’étant pas comptabilisé, ces chiffres surestiment les cas graves et la mortalité dans cette population. L’évaluation de la surmortalité liée au COVID nécessitera, à distance, des travaux complémentaires.

(2) L'AbM précise que dans ses bases de données on recense 2089 patients infectés par le SARS-Cov-2 : 487 patients transplantés rénaux et 1602 patients dialysés. Selon les sources de données externes, ces chiffres pourraient, sous réserve de possible doublons, se situer aux alentours de 517 patients transplantés rénaux et 1718 patients dialysés et 72 décès en transplantation et 306 en dialyse. Les sources de données externes sont une enquête menée auprès des centres de greffe par la Société Francophone de Transplantation et une enquête menée auprès des centres de dialyse par les Attachés de Recherche Clinique du registre REIN.

(3) Actuellement, en France, 49000 patients environ sont dialysés et 40000 sont transplantés. Ces pourcentages ne prennent pas en compte les patients asymptomatiques non diagnostiqués. La maladie COVID19 est plus fréquente chez les patients dialysés, ce qui peut s’expliquer par une exposition répétée au virus à l’occasion des séances de dialyse. Les patients transplantés ont la possibilité de se protéger d’avantage en respectant un confinement plus strict.

(4) Comme dans la population générale, ces taux ne prennent pas en compte les éventuels patients atteints de la maladie COVID19 mais n'ayant aucun symptome et non diagnostiqués. On rappelle aussi que les patients greffés sont en moyenne plus jeunes que les patients dialysés et que la mortalité liée au COVID19 est très liée à l'âge.

> Plus que jamais, dans ces moments difficiles, Renaloo est mobilisé à vos côtés, pour vous soutenir et vous accompagner.

 Retrouvez toute l'actualité de l’épidémie pour les patients ayant une maladie rénale, dialysés ou greffés et leurs proches

 Venez échanger, partager, trouver des conseils et du soutien sur notre forum et sur notre groupe Facebook

 Pour recevoir toutes nos infos et newsletters par mail, incrivez-vous !

 Vous souhaitez soutenir Renaloo ? Faites un don.

Courage et prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.