Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Un trafic d'organes démantelé au Brésil

Mis à jour le mardi, 11 novembre 2003 12:38 - Écrit par Yvanie le mardi, 11 novembre 2003 12:38

9 décembre 2003, Le Quotidien du Médecin

Neuf Brésiliens et deux Israéliens ont été arrêtés à Recife, au Brésil, pour trafic international d'organes. Le groupe dirigé par les deux Israéliens recrutait des volontaires pour la vente d'un de leurs reins. Après des examens médicaux et des tests de compatibilité sanguine avec les demandeurs, les candidats sélectionnés étaient emmenés à Durban, en Afrique du Sud. Ils y étaient opérés et recevaient 10 000 dollars. La police estime que 30 de ces ventes d'organes ont eu lieu. Dernièrement, le prix d'un rein avait chuté à 6 000 dollars, face à l'augmentation de l'offre, a précisé un porte-parole de la police.

La loi brésilienne interdit la commercialisation d'organes même si le donneur y consent. Elle n'autorise le don d'organes (gratuit) qu'après la mort et avec le consentement de la famille. Dans des cas exceptionnels, le don d'organes est possible entre personnes vivantes, en général au sein d'une même famille.

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.