Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

L’hypertension artérielle sévère bientôt retirée des ALD ?

Mis à jour le vendredi, 14 janvier 2011 03:52 - Écrit par Yvanie le vendredi, 14 janvier 2011 03:39

Selon le Collectif Interassociatif sur la Santé (CISS), un projet de décret viserait à retirer l’hypertension artérielle (HTA) sévère de la liste des affections de longue durée (ALD). Cette dernière ne serait en effet plus considérée comme une maladie, mais comme un simple « facteur de risque ». Le CISS s’élève contre cette argumentation.

La différence pour les malades risque en effet d’être extrêmement notable, car le statut d’ALD garantit au patient une prise en charge à 100% de ses soins. « L’HTA sévère n’est pas seulement un ‘facteur de risque’ entraînant des complications artérielles. Elle comporte des symptômes propres qui justifient son maintien dans la liste des ALD », fait valoir le CISS. « Ces symptômes sont essentiellement neurologiques et associent des convulsions, des maux de tête violents, des vomissements ».

Par ailleurs, le retrait de cette ALD pourrait entraîner « une moindre prise en charge des symptômes et favoriser l’apparition de risques associés ». Parmi ces derniers, les maladies cardiovasculaires et l’insuffisance rénale.

« En supprimant l’HTA sévère de la liste des ALD, des milliers de malades pourraient renoncer à traiter leurs symptômes et ainsi encourir des risques aggravés de complications », explique le CISS. Avec à la clef des coûts de prise en charge exorbitants pour la société.

« Après l’HTA ‘facteur de risque’, ne risque-t-on pas de voir vite arriver le ‘diabète de type 2 facteur de risque’ ? », s’inquiète également le Collectif…

Source : CISS, 11 janvier 2011
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.