Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Transplantation rénale : D’autres pistes pour pallier la pénurie de greffons

Mis à jour le lundi, 14 février 2011 11:49 - Écrit par Yvanie le lundi, 14 février 2011 11:49

Transplantation rénale : D’autres pistes pour pallier la pénurie de greffons


De nombreux patients insuffisants rénaux ne peuvent bénéficier d’une transplantation en raison de la pénurie de greffons. Le Pr Badet détaille les différentes pistes (donneurs vivants, greffons,marginaux) aujourd’hui explorées pour développer l’activité de greffe rénale.

« IL FAUT reconnaître que la transplantation rénale est le meilleur traitement possible pour les patients en dialyse. C’est aussi celui qui coûte le moins cher. Un traitement optimal qui est en même temps le moins coûteux : c’est une situation relativement rare en médecine ! », indique le Pr Lionel Badet, responsable de la coordination de la transplantation rénale et pancréatique aux hospices civils de Lyon et responsable du Comité de l’insuffisance rénale chronique et de la transplantation de l’Association française d’urologie (AFU).

Mais il faut bien reconnaître que ce traitement optimal est encore hors d’atteinte pour bon nombre de patients qui y seraient pourtant éligibles. « Aujourd’hui, seulement 30 % des insuffisants rénaux chroniques vont pouvoir accéder à la greffe. Ce qui est envisagé comme un droit par la communauté des malades finit par être un privilège, ce qui pose de nombreuses questions éthiques », indique le Pr Badet.

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.