Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Des anticorps à l’origine du vieillissement accéléré des reins greffés

Mis à jour le dimanche, 17 avril 2011 12:39 - Écrit par Yvanie le dimanche, 17 avril 2011 12:37

Des anticorps à l’origine du vieillissement accéléré des reins greffés

Chez certains patients, les reins transplantés présentent très rapidement après la greffe une perte d’élasticité et le rétrécissement des artères qui leur apportent le sang. On parle d’artériosclérose.

Ce phénomène traduit un vieillissement très accéléré l’organe transplanté et il était jusqu’alors inexpliqué.

Des chercheurs de l’AP-HP (Hôpital Européen Georges Pompidou et Hôpital Necker, à Paris) viennent de montrer qu’il est provoqué par la présence d’anticorps dirigés contre le greffon.

Ainsi, chez les patients qui développent de tels anticorps, la vitesse de dégradation des artères est considérable : en un an, le vieillissement du greffon correspond à celui de 28 ans de vie du rein d’une personne en bonne santé. Il entraine bien entendu une dégradation de la fonction du greffon et a un impact très négatif sur sa durée de vie…

Cette découverte montre donc la nécessité de dépister très tôt ces anticorps après la transplantation rénale afin de développer des stratégies thérapeutiques ciblées pour prévenir ce vieillissement accéléré.

 Source : Inserm

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.