Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Jonah Lomu à nouveau en attente de greffe

Mis à jour le vendredi, 17 février 2012 11:26 - Écrit par Yvanie le vendredi, 17 février 2012 11:26

Jonah Lomu à nouveau en attente de greffe

Le légendaire All Black Jonah Lomu a annoncé être dans l'attente d'un nouveau donneur pour une seconde greffe de rein, huit ans après la précédente transplantation, suite à de nouvelles complications rénales.

L'ancien trois-quart aile des All Blacks a indiqué dans la presse néo-zélandaise dominicale avoir perdu 30 kilos depuis que sa santé s'est à nouveau détériorée en septembre dernier, soulignant que "tout le monde doit mourir un jour".

"Malheureusement aucun traitement n'a marché" a affirmé Lomu précisant qu'il devait désormais subir trois dialyses par semaine.

"Je suis conscient d'avoir eu la chance d'obtenir une première transplantation, mais je sais qu'il y aura plus de difficultés pour la prochaine" a-t-il ajouté.

"Le match sera plus dur et le problème pour trouver un donneur compatible plus délicat. Et les chances de rejet encore plus élevées" a conclu l'ancien All Black.

Jonah Lomu, 36 ans, qui a subi une greffe de rein en juillet 2004, neuf ans après un diagnostic de syndrome néphrotique en 1995, avait vu son état s'aggraver en septembre dernier en plein Mondial de rugby, avec le rejet de sa greffe.

Il avait été hospitalisé plus de deux semaines au Auckland City Hospital où il avait subi une dialyse quotidienne.

Considéré comme la première "star" planétaire du rugby, Lomu avait participé à la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde sur la pelouse de l'Eden Park d'Auckland, le 9 septembre.

Surpuissant (1,96 m, 115 kg) et très rapide, l'ancien ailier, a marqué 37 essais en 63 sélections entre 1994 et 2002 sous le maillot All Black et a été finaliste de la Coupe du monde 1995. Il détient avec l'ailier sud-africain Bryan Habana le record d'essais marqués dans une seule Coupe du monde (huit).

D'après AFP, février 2012

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.