Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: prurit urémique

prurit urémique il y a 4 ans, 3 mois #43488

  • amadea
Nouvellement inscrite sur le forum, je souhaiterais savoir si d'autres personnes souffrent ou ont souffert du prurit.
Ca fait maintenant 9 mois que les démangeaisons, insupportables, ont fait leur apparition. Je n'ai pas d'autres signes d'IRC à part la fatigue, mais qui est peut-être due à des réveils multiples et insomnies dues à ces démangeaisons. J'ai une clairance à 20 ml.

J'ai subi de multiples examens pour savoir l'origine de ce prurit, et aucun médecin n'a vraiment fait de diagnostic, je n'ai donc aucun traitement efficace à l'heure actuelle. J'ai fait des recherches sur le sujet mais rien trouvé. Suis-je la seule à connaître ce problème?

Re: prurit urémique il y a 4 ans, 3 mois #43490

  • Camille30
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 194
Bonjour Amadea

Asthénie, prurit, nausées et autres fourmillements sont les symptômes de l'évolution de l IRC.La filtration et l'épuration ne font plus vraiment correctement et le corps stocke les toxines.
Je pense mais je me trompe que c'est surtout le diagnostic avec les modes de traitement que vous avez du mal à accepter. C'est humain et une période pas évidente.
vous êtes suivi forcément par un néphrologue qui a du vous en parlé concernant l'origine des démangeaisons ou alors changez
Quand j'ai eu ce problème, les antihistaminiques tels que la polyamide (mais bon cela m'abrutissait) et la clarytine ont fait leurs effets avec une hydrations à base de produits d'avoine ou Lipikar ou Aderma

Votre prurit a bien une origine à voir avec votre néphrologue car la clairance n'est pas le seul indicateur. Si c'est difficile et c'est souvent le cas essayez d'en parler à un psychologue du service

Bon courage

Re: prurit urémique il y a 4 ans, 3 mois #43491

  • amadea
Merci Camille pour votre réponse.

Je n'ai pas spécialement de problème avec le diagnostic ni avec les traitements car j'ai une polykystose rénale, comme plusieurs membres de ma famille, et je suis suivie depuis des années par un néphrologue. Même si ça me fait peur,je sais ce qui m'attend dans un avenir très proche.
Depuis l'apparition du prurit en novembre dernier, j'ai consulté des généralistes, des dermatologues, un allergologue, mon néphrologue, mais aucune de ces personnes n'a posé de diagnostic sur l'origine de mon prurit.
J'ai eu plusieurs traitements: différents anti-histaminiques, crèmes à la cortisone, photothérapie (uva), gabapentine, mais rien n'a été efficace.
J'ai changé de néphrologue, le nouveau me fait faire des analyses actuellement et je le revois en août.
Je veux bien parler à un psychologue (on m'a même conseillé d'aller voir des magnétiseurs et autres charlatans), mais je sais bien que ça ne résoudra pas mon problème.
Ces démangeaisons sont insupportables, elles me gâchent la vie. Les insuffisants rénaux que je connais n'ont pas vraiment eu ce problème, à part quelques épisodes de démangeaisons vite passés.

Re: prurit urémique il y a 4 ans, 3 mois #43492

  • Galateee
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Patiente (im)patiente. Un poil impertinente !
  • Message: 1530
Il faut chercher du côté du phosphore non?
Le blog d'une patiente (im)patiente. Un poil impertinente !
www.patienteimpatiente.fr

Re: prurit urémique il y a 4 ans, 3 mois #43493

  • amadea
Le phosphore est à 44 mg/l (norme 25-45). Mais j'ai lu (sans comprendre grand-chose je l'avoue) qu'il y a d'autres facteurs: augmentation de l'urémie, hyperparathyroïdie (j'ai une pth à 251 pg/ml, normes 15-65) accumulation de vitamine a au niveau cutané, accumulation d'ions divalents dans la peau, désequilibre dans l'expression des récepteurs mu et kappa-opioïdes sur les lymphocytes, sérotonine.
Bien sûr, tout cela sera à discuter avec mon néphrologue, et j'espère toujours qu'il pourra m'apporter un mieux. C'est tout ce que je demande.

Re: prurit urémique il y a 8 mois, 3 semaines #49324

  • bbking
  • Hors ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 71
(désolé pour le déterrage)
Il y a pas mal d'études qui ont été conduites sur le prurit urémique en dialyse. En gros on ne sait pas trop d'où ça vient, et on ne sait pas trop comment le traiter. Il n'y a que des hypothèses:

Causes possibles:
- mauvaise dyalise
- membrane pas adatpée
- taux de phospore, calcium élevé ou bas
- PTH haute

Solutions possibles:
- améliorer le Kt/V (viser 1.5 et + ) : c'est la piste la + sérieuse
- gabapentine (neurontin)

Voila, c'est très handicapant j'espère que vous avez pu améliorer les choses de votre côté, bon courage à vous.


PS : toutes les études sont consultables sur Pubmed (taper "uremic pruritus dialysis) c'est en anglais of course)
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.31 secondes