Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité

Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections

Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 4 semaines, 1 jour #51663

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
On ne trouve plus de corticoïdes, un élément indispensable du traitement anti-rejet et de beaucoup d'autres traitements en pharmacie, et ce une veille d'élections !
Solupred, cortancyl ,prednisolone plusieurs noms pour un principe peu coûteux, et dont il semble que les industriels ont arrêté de le produire pour cette raison. Que fait la ministre de la santé, nous sommes dans une situation de non-assistance à personnes en danger, et surtout personne n'apporte d'explications convaincantes. S'agit-il d'un moyen de pression des fabriquants sur le gouvernement, en prenant les malades en otage ? On aimerait bien que la ministre s'exprime sur ce sujet, et que des garanties soient apportées rapidement.Aujourd'hui est un jour stratégique, pour remonterau filet sur ce sujet, et poser des questions.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: renaloo

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines, 5 jours #51667

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 113
Bonjour
Les corticoïdes ne sont pas indispensables dans le traitement anti-rejet.
Pour preuve ,je devais l arrêter avant de faire volte-face suite à un petit soucis.
De plus solupred ,cortancyl,prednisolone peuvent être remplaçaient par de la prednisone, qui se trouve encore tres facilement.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines, 4 jours #51670

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
Helas non, les corticoides font partie des traitements en complement de l imurel, et l'on ne trouve plusvrien en pharmacie, générique ou assimilé.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines, 4 jours #51671

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 113
Pas indispensables pour tous les traitements anti-rejet,je le confirme ,expérience perso et en discutant avec d autres greffés . Pour beaucoup de personnes la cortisone est arrêté au bout de qques mois.
Sinon pour la prednisone, pas de pénurie en vue par chez moi .peut être dans certains départements ?
Par contre effectivement cortancyl prednisolone et solupred ,sont approvisionnés très aléatoirement.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines, 4 jours #51672

  • Galateee
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Patiente (im)patiente. Un poil impertinente !
  • Message: 1558
Ce sont les mêmes molécules.
Le blog d'une patiente (im)patiente. Un poil impertinente !
www.patienteimpatiente.fr

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines, 4 jours #51673

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 113
Tout a fait .c est pour ça que je prends de la prednisone, c est la même chose et c est dispo ,enfin pour le moment.....

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines, 3 jours #51675

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
Mais on n'en trouve plus non plus, plus aucun substitut. Je commence à me poser de sérieuses questions sur le fonctionnement du système de santé de mon pays, quand même, la cortisone est quand même plus facile à fabriquer que la bière, et l'on n'a jamais eu de pénurie de bière. Les autres pays n'ont pas ce problème, même au Congo, on n'a pas de pénurie de cortisone.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 3 semaines #51680

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 735
Allons donc se soigner au Congo.
L'avantage c'est qu'on aura pas besoin de Cortisone bien longtemps .

Ca n'a pas de sens de comparer deux pays comme cela. La consommation de cortisone n'est pas du tout le même. D'autant que ce n'est pas un soucis du pays en lui-même mais de fournisseur. (Bon après le pays pourrait prendre l'initiative de résoudre le problème de lui-même je suis d'accord)

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 2 semaines, 6 jours #51681

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
www.lemonde.fr/societe/live/2019/06/03/v...us_5470710_3224.html
Il est possible de témoigner auprès du monde
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 2 semaines, 6 jours #51683

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
Il va falloir bouger, peut-être rejoindre les gilets jaunes, apprendre à nous battre : nous sommes victimes d'un chantage de labos qui estiment leurs marges insuffisantes, et mettent ainsi nos vies en danger : cette affaire a finalement certaines des caractéristiques de l'affaire du sang contaminé, et en possède la logique profonde et puissante.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 2 semaines, 5 jours #51685

  • jo
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Message: 773
Sans aller jusqu'à rejoindre un mouvement dont le message n'est pas vraiment clair, les sièges de Sanofi, Mérieux et autres Boeringer sont à lyon ( à quelques metres les uns des autres ) un sitting avec une convocation de presse bien sentie devrait suffire à les faire bouger.
Né en 74 - 8 ans de dialyse - 2 greffes (1984 et 2002)

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 2 semaines, 4 jours #51691

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
C'est une bonne idée, tous ces pouvoirs réunis en un lieu si restreint, on pourrait venir y réclamer la nationalisation de Merieux, Sanofi et consorts puisqu'ils ont failli dans leur mission, se sont montrés incapables de fournir les médicaments de base et ont mis la vie des gens en danger. De Gaulle l'aurait déjà fait, et c'est une question économique et politique très serieuse : le neoliberalisme est sans doute compétent pour assurer l'approvisionnement en bière mais pas en médicaments de première nécessité, il vient de le prouver brillamment et il faut en tirer toutes les conséquences.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 2 semaines, 1 jour #51692

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/l...rticoides-1559578693
Un cas proche du mien, décrit par un journal :les vieux greffés ne trouvent plus leur traitement, peut-être auusi parce qu'ils ne coutent plus rien à la société
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 6 jours #51694

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
Le truc extraordinaire, c'est que j'avais toujours pensé que nous serions en danger un jour, en raison de la cherté de nos traitements, cette crise me prouve une chose, on peut aussi être en danger lorsque le traitement d'une maladie grave ne coûte plus assez cher.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: renaloo

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 5 jours #51695

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 735
Vous avez des sources qui prouvent que la rupture est justement due au prix trop bas ?
Peut-être faudrait-il commencer par là ?
Dernière édition: il y a 1 semaine, 5 jours par vurtuel.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 5 jours #51697

  • jo
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Message: 773
Même si c'est au conditionnel, c'est la seule explication qui est actuellement proposée :


www.leparisien.fr/societe/sante/pourquoi...-05-2019-8078436.php

www.franceculture.fr/emissions/le-journa...-cortisone-en-france
Né en 74 - 8 ans de dialyse - 2 greffes (1984 et 2002)

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 5 jours #51698

  • pekopey
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 10
D'un point de vue industriel, mieux vaut monopoliser les chaînes de production pour des médicaments qui rapportent que pour ceux qui ne permettent qu'une faible rentabilité...

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 5 jours #51699

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 94
Il y a une chose qui mm'interpelle, dans l'article, on indique que la cortisone ne manque qu'en France. Est elle vendue pllus chère dans les autres pays européens, ou (une fois encore) sommes nous les champions de la consommation?

Dans ce cadre là je ne parle bien évidemment pas des traitements pour les greffes ou autres, encore que dans certains cas de greffes, les néphros commencent à se poser la question. A titre d'exemple je suis greffé depuis 18 mois, et au bout de 6 mois, la cortisone a été supprimée dans le cadre d'un protocole d'essai.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 3 jours #51701

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1385
"protocole d'essai"...
Dans mon hôpital (Necker tout de même), ils préfèrent ne pas prendre de risques et gardent la cortisone.
Ils m'ont dit qu'il n'y a pas assez d'historique et de retour d'expérience des traitement sans cortisone, notamment sur la durée de vie des greffons.
luc

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 3 jours #51702

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
Il semble que la crise soit liée aux grossistes :pour maximiser le rendement, ils ont préféré exporter leurs produits vers des pays où leur marge était plus forte, il s'agit donc d'une optimisation conforme à la regulation par les règles economiques du marché de parfaite concurrence, où tout s'ajuste au mieux dans le meilleur des mondes. Une démonstration des qualités de la main invisible.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe
Dernière édition: il y a 1 semaine, 3 jours par triton.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 3 jours #51703

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 917
Il y a plus de 37 ans que je suis greffé et sous corticoïdes, en association avec l'imurel, et il est difficile de toucher à un traitement qui fonctionne. De telles durées existeront elles avec d'autres traitements, meme si les résultats ont été grandement améliorés, car, pour ma génération, la mediane de survie du greffon, n'était que de 5 ans.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 1 jour #51705

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 94
C'est sur qu'après 37 ans, il ne faut pas chercher de midi à 14 heures, et bien rester comme çà.
Aujourd'hui la médiane de greffe est remontée à 19 ans de tête, ceci explique peut être celà.
Et le protocole n'est, me semble t il proposé qu'aux nouveaux greffés.

Concernant le manque de produits, selon votre réponse, il n'y a pas réellement de pénuries, mais bien un choix économique, cela rassure dans un sens, il y a des médicaments, mais inquiète dans l'autrre, ils ne sont pas forcément distribués selon les critères médicaux.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 1 jour #51706

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1385
marc

19 ans, peut-être pour les dons vivants mais pour un rein avec donneur décédé, c'est 13,5 ans (agence biomèdecine rapport 2017).
luc

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 1 semaine, 1 jour #51707

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 94
En effet je suis greffé avec donneur vivant, c'est surement pour çà que j'ai 19 ans en tête, c'est ce que m'avait dit le néphro.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 5 jours, 19 heures #51708

Bonjour, quelqu'un saurait me dire s'il y a des différences entre prednisone et prednisolone ? Pour la première fois, avec ces pénuries, je dois prendre du solupred.
Attention modo méchant. N'hésite pas à mordre.
Dernière édition: il y a 5 jours, 19 heures par chapichapo.

Re: Pénurie de médicaments anti-rejets une veille d'élections il y a 5 jours, 14 heures #51710

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 113
Bonjour
Globalement prednisone et prednisolone (solupred) ,sont similaires.
Je prends de la prednisone depuis plus de 1 an ,bien évidemment en accord avec les nephrologues qui m ont confirmés les similitudes entre les deux,et ça alors que du solupred (prednisolone) m était prescrit a la base.
Le truc c est de ne pas changer trop fréquemment, avoir une stabilité dans les corticoïdes.
Pour ma part la prednisone est plus dispo que le solupred ou la prednisolone (générique) .
Bonne soirée
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.35 secondes