Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Prévention des infections après une greffe

Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois, 1 semaine #51915

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Bonjour,
Mon compagnon a été greffé mardi dernier et tout se passe le mieux du monde...Du coup on n’ose plus trop prendre le moindre risque... Seulement nous sommes en pleine période de grippes ici en Suisse, et comme dit, nous avons une fille de cinq ans. Nous allons nous faire vacciner elle et moi demain...

Après une greffe, comment avez-vous modifié votre quotidien pour vous protéger contre les infections virales et bactériennes?

Quelles mesures d’hygiène, tant personnelle qu’au niveau de la maison, de la santé?
Ma fille ne tombe pas souvent malade mais attrape parfois rhumes, gastros et autres joyeusetés propres à son âge... J’ai en principe une très bonne immunité.

je n’arrive pas trop à trouver le juste équilibre entre porter et lui faire porter un masque en permanence, au moins les trois premiers mois (bonne chance pour ce qui la concerne!), briquer la maison à la javel, etc...
Arriveriez vous à me dire comment vous vous êtes comportés juste après la greffe, quelques mois plus tard, quelques années plus tard?
Merci infiniment

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois, 1 semaine #51916

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 112
J'ai été greffé il y a deux ans, nous avons continué à vivre comme avant, enfin mieux, mais le même environnement. Je n'ai jamais porté de masques, ou autre, par contre si nous savons queee quelqu'un de la famille, ou un ami a un rhume, ou qulqu'autre petit tracas dee la vie de tous les jours, on essaie de limiter les contacts au maximum.

Ensuite rester à jour de vaccinations, grippe bien sur. Pour les prelmiers mois (6), dans mon cas, j'avais un gros traitement antibiotique préventif, plus prises de sang très rapprochés, donc un suivi précis.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51917

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci Marc!

Je trouve très compliqué de savoir quel est le "juste milieu".
Je m'en veux de ne pas avoir pensé avant à me faire vacciner contre la grippe ainsi que ma fille. Je ne sais honnêtement pas pourquoi ça m'a échappé, surtout que je suis allée chez le médecin en novembre et que ma fille a eu son contrôle des 5 ans en novembre, donc la saison tout à fait propice à faire le vaccin... Bref.

Je suis vaccinée depuis samedi mais ma fille ne pourra pas le faire avant lundi avec la pédiatre. Cela implique que nous ne serons pas encore complètement vaccinées avant 15 jours... Mon compagnon est vacciné, mais il souhaiterait que nous portions un masque dès le moment de son retour à la maison jusqu'à ce que le vaccin ait atteint son effet dans 15 jours.

Je vais faire un nettoyage approfondi de la maison, du frigo, etc. avant son retour à la maison, mais je sens qu'il est très très inquiet et quelque chose me dit que nous sommes sans doute un peu trop angoissés. Les médecins oscillent entre nous mettre en garde contre toutes sortes de danger, quand nous leur faisons part des mesures que nous comptons prendre, ils ont l'air de trouver cela excessif, mais quand nous nous relâchons un peu, ils sont soudain très alarmistes. Bref...

Quand tu parles d'un gros traitement antibiotique pendant 6 mois, j'ose demander lequel c'était et en quelles doses, car mon compagnon prend effectivement des antibiotiques, mais je ne sais pas lesquels ni en quelle quantité et si c'est du coup la même prise en charge que pour toi.

Merci infiniment de ton témoignage

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51919

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 133
Bonjour
Content pour que cela continue de bien se passer.
Pour les antibiotiques, en général c est un antibiotique
A "large spectre".c est à dire pas spécialement ciblé sur une pathologie spécifique. La prise est en général de quelques mois ,par precaution. ( l'on m'a dis que c était surtout pour éviter une atteinte des voies respiratoires, le plus courant chez les greffés, qui pourrait dégénérer en pneumonie).la prise n est pas gênante, elle est noyée dans le reste du traitement.
Ensuite pour l hygiène, étant dans la même configuration familial que vous ( ma fille a 8 ans 1/2).
ce n est pas très évident mais moins de contact ,surtout a la sortie de l ecole ,lavage systématique des mains dès le retour à la maison et a chaque manipulation d un potentiel risque ....animaux ,jeux qui traînent dehors ou dans le garage. Également avant de mettre la table ou manger ...etc ,classique en fait .
Éviter de boire dans les mêmes verres ou finir l assiette de l autre .
En clair ,faire juste un peu plus attention que le commun des mortels.
Pour le masque ,ce n est pas évident, mais c est mieux de le porter ,surtout en présence de foule.moi je l ai porté a peu près 3 semaines. Mais la greffe a eu lieu fin mai ,donc moins de risque que l hiver.
Apres comme l a dit Marc, éviter les gens malades.
Il y en a même qui apres plusieurs années, disent bonjour mais sans contacts.pour ma part ,au bout d un an 1/2 cela m arrive ,mais c est gênant, surtout lorsqu' il s agit de gens que l on croise de temps a autres mais qui ne connaissent pas la situation. Alors parfois je me sent obligé d expliquer un minimum pour ne pas passer pour un malpoli. Bref
Tout ça pour dire que l entourage de votre conjoint doit se mettre dans la tête, vous comprise,que tant qu il a un greffon ,il a des défenses immunitaires d un bébé.
De mon humble avis ,c est surtout à lui de faire attention. Déjà il seras plus rassuré.
Pour finir ,un rhume, une petite gastro un coup de mou etc....ça arrive . Dixit le service de greffe "tant qu il n y a pas de fièvre " y a pas d inquiétude à avoir.
Allez pas de stress , les premiers moments sont délicats, ensuite ça roule et on prends nos petites habitudes.
Bon courage

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51921

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 112
Pour les antibiotiques, pour moi, je ne me souviens plus si il y en avait 1 ou 2, mais globalment en gros le même comportement de Ludo. A la seule différence, que chez nous les efants ne sont plus à la maison depuis longtemps, et c'est donc 1 facteur, auquel je n'ai jamais prêté attention, désolé, mais je suis vieux.

Ensuite, il est normal de stresser au départ, mais petit à petit tout rentre dans l'ordre, bien faire le suivi préconisé et ne pas hésiter à appeler l'hoipital si un résultat ne parait pas normal sur les prises de sang, tu verras on devient vite des pros des analyses rapides des résultats.

Pour le reste, j'espère que vous reprendrez vite une vie normale, mais attention, cela ne veut pas dire sans précaution, mais ce sera votre normalité à vous. Tous mes voeux de réussite.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51922

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci beaucoup Ludo.

Je pense aussi qu'on va être très très vigilant les premiers mois et puis à la sortie de l'hiver et avec la stabilité (j'espère) des chiffres de mon homme, j'imagine qu'on sera précautionneux et rigoureux mais sans excès.
Merci beaucoup pour ton témoignage, c'est très précieux!

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51923

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci Marc...! La vérité c'est que nous aussi, on est assez vieux (43 et 47 ans)... mais on a eu notre fille tard!
J'aime bien l'idée d'une vie "normale avec précautions particulières", cela avec la métaphore de l'immunité de bébé proposée par Ludo, cela me donne de bons repères.

Nous avions déjà l'alimentation de femme enceinte comme métaphore pour les interdits alimentaires et les mesures d'hygiènes nécessaires, et toutes ces métaphores sont utiles et rassurantes dans le sens où cela nous donne des repères "faisables" de ce que l'on doit faire ou pas pour essayer de mettre toutes les chances de notre côté que cela se passe bien.

Merci à tous les deux de m'avoir répondu, c'est vraiment très chouette de se sentir "accompagné" par des personnes plus expérimentées et qui ont du recul dans ce cheminement quand même très chargé en émotions!

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51926

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 133
Purée.....je suis vieux

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51929

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 133
bientôt quarante deux ans .
Si vous me dites que vous êtes sur la Touraine, ça vas faire beaucoup de similitudes.

Allez je ne suis pas rancunier à propos de la vieillesse de quarantenaires ,alors je vous donne une petite astuce :
Pour éviter le stress de la prise des antirejets à heure fixe,surtout le week-end lorsque l on veut un peut trainer au lit. Récupérer un petit pot à analyses d urine (neuf évidemment),mettre la prise des antirejets du matin dedans (mais attention dans l emballage préalablement découpé de la plaquette ,car ces médicaments sont fragiles).ensuite régler le réveil du portable à l heure de la prise.puis poser le portable sur la table de chevet avec le pot poser sur ce même portable. Une petite bouteille d eau .et hop ,obligé de prendre le pot pour éteindre le réveil.presque infaillible comme solution.
Le seul soucis c est que cela réveille l autre aussi et peu être agaçant pour l autre,mais bon pas le choix de les prendre.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51931

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 112
Ludo je voie qu'on utilise le même contenant pour les médicaments

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51933

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 133
Oui effectivement, ils ont un certain succès ces pots à pipi.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51934

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci Ludo et Marc pour les bonnes astuces! Je suis à Geneve en Suisse pas sur la Touraine d’où les quelques spécificités helvétiques...!

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51952

  • Tom
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 12
Bonjour,

Bon courage pour le début !
L'angoisse devrait passer vite, quand on voit que généralement tout se passe bien...

Il ne faut pas non plus exagérer les questions sanitaires, ou l'heure trop stricte pour les médicaments...
Il n'est pas très grave de décaler un peu l'heure de prise le matin, tant que le médicament est pris. Il y a de nombreux autres paramètres qui font varier la concentration du médicament dans le sang (ce qu'on a mangé par exemple) !
Le masque me semble un peu exagéré, surtout que de nombreuses maladies virales sont en fait transmises après un relai par les mains, plutôt que directement. En plus, il faut le changer toutes les 4 heures si on veut qu'il soit vraiment efficace.

Il ne faut pas oublier que la bonne santé passe aussi par une vie normale, en limitant les contraintes inutiles qui engendrent du stress pour le malade et son entourage... Sans pour autant tomber dans le laxisme en mangeant n'importe quoi et en oubliant son traitement !

Et comme le disait Coluche : "C'est propre la Suisse. On peut pas attraper de maladie; on peut attraper que des médicaments"...

Cordialement.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51953

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 112
Tom,

Je pense qu'il ne faut pas tomber dans l'angélisme non plus, concernant la prisee dees médicaments, à titre perso, je ne décale jamais la prise, dans tous les cas, comme il faut les prendre que ce soit à la même heure oiu pâs, la contrainte est la même, autant faire au mieux.

Concernanat le masque, je partage ton avis totalement, à titre perso, je n'en ai jamais mis, on ne me l'a d'ailleurs jamais conseillé.

Ensuite, je me suis fixé quelques limites, par exemple, je ne me sens pas prêt à visiter les pays d'Asie du Sud, Inde, Vietman, ou autres. Je ne sais pas si les risques y sont supérieurs ou pas, mais si j'y allais je ne serais pas tranquille, donc autant aller ailleurs.

Ensuite comme je le disais plus tôt, nous devons avoir une vie normale avec quelques contraintes, et ne pas oublier que la greffe est un traitement, et non pas une guérison, certes pour moi c'est le meilleur des taritements, mais çà reste quand même un traitement avec les contraintes liées.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51954

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 133
Oui attention tom, dans ce que vous dites.
Les antirejets sont dosés le plus précisément possible pour une prise toutes les 12 heures ,en fonction de nombreux paramètres ( physique, temps d absorption....)
Les écarts sont à éviter, il faut de la stabilité, au moins pour ça. Et pour le respect du greffon.
Un message laissant entendre que ce n est pas si grave que ca de faire des écarts dans le traitement antirejets peut etre mal interprété par un jeune greffé.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51957

  • Tom
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 12
Bonsoir,

J'ai été mal compris, et j'en suis désolé, je vais préciser ma pensée.
Il faut absolument respecter les prescriptions et leurs horaires, tout particulièrement au début du traitement, pour fixer des habitudes qu'il sera ensuite plus facile de suivre.
Je sais très bien qu'il y a des problèmes d'observance du traitement, voire d'adaptation majeure de son traitement par le greffé, et je trouve cela ahurissant !

Concernant les horaires, certains anti-rejets (Advagraf par exemple) se prennent toutes les 24h, ce qui est moins contraignant.

Les horaires de prise sont donc importants pour faire en sorte que la concentration active de l'anti-rejet dans le sang ne passe pas sous une limite définie selon le patient, en fonction de sa vitesse d'absorption, de dégradation... Mais il y a de nombreux facteurs qui font varier tous ces points : heure de prise, alimentation plus ou moins grasse, consommation d'alcool, état de santé général, autres traitements, changement de poids... C'est pour cela qu'on contrôle régulièrement la concentration de l'anti-rejet dans le sang. Et il me semble que certaines personnes ont beaucoup de mal à stabiliser cette concentration, ce qui est un problème !

Une forte variation de l'heure de prise doit être absolument évitée, mais une adaptation (légère) aux contraintes de la vie est préférable à des contraintes stressantes que s'imposent certains : je connais une personne qui est à la limite de la panique si elle est en retard de 5 minutes pour prendre son anti-rejet. Je préfère ne pas savoir comment elle gère les changements d'heure été / hiver. C'est probablement cet exemple qui a motivé mon commentaire : le respect du traitement ne doit pas transformer le quotidien en une source de stress permanente.

Et il y aussi d'autres circonstances où il faut faire au mieux pour adapter les horaires, comme le décalage horaire lors de voyages...

Cordialement.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51958

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci beaucoup à Tom, Marc et Ludo pour leurs contributions. Nous avons connu quelques jours un peu plus compliqués car - si j'ai bien compris- les résultats des dosages d'enzymes hépatiques de mon compagnon sont revenus dans des normes trop élevées et ils ont du modifier l'intégralité de ses traitements pour trouver ce qui pouvait causer cela. Aujourd'hui nous sommes à nouveau plus rassurés puisque l'hépatologue semble avoir trouvé la piste.

Mais pour revenir à notre sujet, je pense que nous sommes plutôt hyper-anxieux, hyper-méticuleux lorsqu'il s'agit des précautions et recommandations médicales post-greffes... donc en effet, j'arrive à imaginer qu'avec le temps nous allons un tout petit peu relâcher la pression, sans pour autant devenir négligent. Merci à Tom d'avoir précisé sa pensée. J'avais cru comprendre où il voulait en venir, mais maintenant j'ai bien compris la nuance. Je sais que mon compagnon aime avoir des explications sur le pourquoi du comment afin de prendre la responsabilité de sa santé, aussi je pense qu'il sera content de comprendre mieux comment les immunosuppresseurs fonctionnent et ont été pensés.

Même si je me doute que nous nous stressons sans doute excessivement pour le moment, je préfère faire ce qui est le plus rassurant pour mon compagnon. Je pense que c'est bien normal qu'il soit un peu extrémiste dans ses mesures actuelles, et je me doute qu'il trouvera un tout petit peu plus de calme avec le temps. Je n'ose même pas imaginer à quel point l'expérience d'avoir été diagnostiqué/dialysé/greffé est intense. ça doit en faire des choses à élaborer, pas seulement sur le plan physique, mais mental aussi. En tous cas, c'est déjà très éprouvant pour l'entourage, mais je pense que pour la personne greffée, ça doit être énorme.

Alors merci de vos partages, ça nous donne des repères!
Dernière édition: il y a 1 mois par FemmedeS.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51960

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 758
Pour notre part pas d'adaptation particulière.

La maison est lavée normalement une fois tous les 15j.
Pas de port de masque, ni de vaccination particulières autres que celles recommandées.

Simplement essayer de respecter les horaires de prise (ce qui n'est pas tjrs le cas faut l'avouer), je n'utilise pas de crème solaire mais j'évite d'être au soleil.
Pour les griffures de chat pas de mesures particulières, l'entretien de caisse animaux non plus sauf se laver les mains.
Je me blesse "régulièrement" sans autre soucis.

Et si qq'un est malade dans la famille gastro/rhume/..., je fais un peu gaffe mais c'est tout.
Généralement je me vaccine pour la grippe (quand il n'y a rien qui traine dans la maison et que je suis en forme pour ne pas cumuler des choses en cours).
Quand mes enfants ont fait la varicelle, je ne me suis pas trop approché non plus et c'est passé (j'ai fait le vaccin).

Pour la nourriture par contre je ne prends pas de risque si ca a une drôle d'odeur ou si la DLC est dépassée (viande surtout) je jette.

Je suis à mon compte donc il n'y pas que le risque sanitaire que je considère, il y aussi le temps "capoute".
Certaines fois, je suis pas très bien mais rien ne se déclare donc c'est chiant.
Dernière édition: il y a 1 mois par vurtuel.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51961

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 758
Pour la fièvre, le service m'avait expliqué que si ca dure plus de 2 jours, il faut consulter.

En général c'est ce que je fais et je vais chez le toubib.
Parce que bon le numéro d'urgence du service de greffe il ne sert à rien honnêtement, une fois je perdais du poids, petite fièvre, fébrile, etc... un médecin finit par me rappeler au travail au bout de quelques semaines et 3-4 appels. "Vous devez aller aux urgences"
C'était le CMV. Je ne dois pas être assez "pleureur".

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51965

  • marc
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 112
Je pense que pour les numéros d'appel, çà doit dépendre des CHU, à titre perso, je n'ai jamais eu de problèmes de rappel.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 mois #51968

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 758
marc écrit:
Je pense que pour les numéros d'appel, çà doit dépendre des CHU, à titre perso, je n'ai jamais eu de problèmes de rappel.

Bien sûr . J'aurais dû le préciser.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 4 semaines, 1 jour #51970

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci "Vurtuel" pour tes messages très rassurants, pragmatiques et pleins d'humour.

Mon compagnon est rentré hier.
Je ne sais pas si on arrivera un jour à prendre les choses aussi raisonnablement que toi, j'avoue qu'on est encore guidé par une énorme angoisse! Alors je pense que de l'extérieur, les gens nous trouveraient complètement fous. Mais bref. J’imagine qu'on finira bien par trouver un rythme de croisière un peu plus "cartésien" avec le temps. C'est encore très tôt.

Purée, on t'a donné comme consigne d'attendre deux jours de fièvre avant d'appeler??? Ici on nous a dit de ne surtout pas attendre deux jours mais d'appeler tout de suite! Mais bon, comme disait Tom, la Suisse, les médicaments, tout ça tout ça. On paie 500 francs suisses (465 euros) par personne et par mois pour avoir accès aux soins de base, alors j'imagine qu'ils ont les moyens de nous donner une réponse un tantinet plus rapide que dans certains CHU.


En plus tu as du attendre plusieurs semaines alors que tu avais le CMV!!!! C'est presque de la non assistance à personne en danger je trouve. Je comprends bien que tu aies trouvé tes propres façons de prendre soin de ta santé depuis...!

Heureusement que Marc dit que ce n'est pas partout comme ça, c'est quand même bien inquiétant.
Dernière édition: il y a 4 semaines, 1 jour par FemmedeS.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 4 semaines, 1 jour #51971

  • ludo
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 133
Oui toutes ses précautions peuvent paraître excèsibles pour des personnes qui ne connaissent pas la greffe .mais pour ceux qui sont concernés, rien de bizarre je vous rassure.avec le temps cela redescend.
Pour la fièvre, moi aussi ,ils me disent deux jours avant d appelé. Sauf si c est une très forte fièvre, genre plus de 39 et qui ne veut pas redescendre même avec du paracétamol.
Bonne soirée
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 4 semaines, 1 jour #51973

  • vurtuel
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 758
FemmedeS

Ah et bien nous sommes "voisins".

J'ai eu le choix entre être assuré côté Suisse ou France.
Ne connaissant pas bien le système de santé Suisse à cette époque (à part que les délais d'attente sont plus long), j'ai préféré resté couvert par la France.
Je n'ai aucun soucis avec ce choix, la couverture est entière et les soins tout de même de qualité même si on sent que c'est l'usine.
Ca m'oblige juste à faire quelques trajets (aujourd'hui c'est raisonnable 1 fois par an à Lyon).

Il faut savoir lire ses suivis biologiques, "écouter" son corps (reconnaitre les choses anormales, inhabituelles), bien lire les notices (voir le vidal) à chaque prise d'un nouveau truc pour être pro-actif sur sa santé.
La première année est généralement compliquée, les choses ne sont pas encore stable, on n'a pas encore de repère.

Je suis assez débordé par le job en ce moment mais si vous avez besoin de poser des questions, échanger, il n'y a pas de soucis.
On est visiblement dans la même tranche d'âge avec enfant.
Je suis du côté de Nyon et greffé depuis 2012.
Dernière édition: il y a 4 semaines, 1 jour par vurtuel.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 4 semaines #51977

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci beaucoup Vurtuel, Ludo, Tom, Marc, pour toutes vos contributions. Je suis très touchée de l'effort que vous avez tous mis à me répondre! C'était très rassurant de vous lire.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 2 semaines, 1 jour #51988

  • triton
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 929
Greffé en 1982, je n'ai pas eu d'antibiotiques, tout le monde me disait que je serai fragile, j'ai eu peur lors de ma première grippe 10 mois après la greffe, mais j'ai passé presque 4 décennies maintenant, et si j'ai eu quelques grippes et gastros, elles n'ont pas eu de conséquences, et je n'ai jamais été particulièrement fragile.
49 ans d'expérience : 20 ans de maladie progressive +6 mois de dialyse + 34 ans de greffe
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: renaloo, FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 2 semaines #51989

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci Triton! J’avoue que ton message est arrivé à point nommé pour me rassurer car j’avoue que ces dernières semaines j’ai vraiment été en panique... protéger mon homme des virus et autres bactéries avec un enfant de cinq ans scolarisé en pleine épidémie de grippe, de gastro et de... coronavirus! J’ai cédé à la psychose.
Du coup de te lire a été très rassurant. Magnifique parcours que le tien! Merci de ton partage.

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 semaine, 5 jours #51992

  • Eluria
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 1
Bonjour,
Je suis cette discussion depuis le début pratiquement sans y avoir encore participé. Et je trouve très intéressant les avis et les méthodes de chacun qui dans l’ensemble sont assez proches et nous réconfortent. Le plus difficile reste en effet de ne pas tomber dans l’extrême, voir céder à la psychose, notamment comme tu le dis FemmedeS, en temps d’épidémies.
Je suis né avec une insuffisance rénale ; voilà plus de 32 ans que je « baigne » si je puis dire, dans le monde de la néphrologie et 10 ans que je suis transplanté. Malgré cette « expérience », les débuts post-greffes sont psychologiquement compliqués en termes de préventions virales, dans le sens ou nous craignons le moindre contact, qu’il soit humain ou animal. Cela également fut mon cas, comme beaucoup d’entre nous, je suppose. Je craignais même l’air extérieur en pleine ville, pour dire !
A présent, je mène une vie tout à fait normale ; je travaille dans le social (donc pas mal de contacts avec les gens) mais je prends mes précautions en me lavant régulièrement les mains et en ayant un gel antibactérien en permanence sur moi. Je ne porte jamais de masque (au quotidien - je ne dis pas que c'est forcément un exemple à suivre) et je suis très rarement malade. Tout ceci pour dire qu’en étant un minimum prudent et en prenant les précautions nécessaires en tant qu’immunodéprimé tout en suivant un mode de vie sain, sans tomber dans l’exagération, on peut vivre normalement.
Je rejoins FemmedeS pour remercier tout le monde ; c’est rassurant de ne pas se sentir seul dans cette "aventure". (Désolé pour la longueur du texte, j’ai essayé de faire plus court… sans succès).
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: FemmedeS

Re: Prévention des infections après une greffe il y a 1 semaine, 3 jours #51993

  • FemmedeS
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 38
Merci "Eluria". Je dois dire que je suis vraiment touchée par l'honnêteté avec laquelle chacun fait part de son expérience ici. C'est vraiment une belle communauté qui se dessine au travers de ces partages! Cela donne envie de rencontrer tout le monde! La formule de "forum" prend tout son sens , je trouve.

J'ai beaucoup aimé ton témoignage - que je n'ai pas trouvé long, étant la reine de la "tartine" moi-même;))- et je t'en remercie. Mon compagnon va bien, j'essaie de revenir à une attitude un peu moins obsessionnelle et angoissée.

Le temps fera sans doute son oeuvre.
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.47 secondes