Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité

Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne
(1 visualisation(s)) (1) Invité

SUJET: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne

Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 2 mois, 4 semaines #53170

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 809
✅ Renaloo demandait que les patients dialysés et greffés soient prioritaires pour la vaccination contre le COVID19, c'est désormais chose faite.



Dans une décision rendue publique le 18 décembre 2020, le collège de la HAS pré...

> Lire la suite
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Pi31

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53182

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
Bien,....mais ce ne sont que des recommandations de la HAS, pas des décisions gouvernementales...A moins de 65 ans, même greffé ou dyalisé, pour l'instant on est seulement en phase 3 c'est à dire après l'été...si on tient jusque là
luc

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53183

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 809
Le gouvernement a chargé la HAS d'établir les priorités, cette décision est donc actée.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53184

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
phase 1, 2 ou 3?? rien n'est mentionné...
luc

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53185

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 809
"Très précocement" = phase 1 ou 2.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53189

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
ok, merci, espérons que ce calendrier sera appliqué...
luc

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53192

  • toto12345
  • En ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 81
Encore faudrait il qu’on ait les doses car il semblerait qu’on soit un peu à la ramasse par rapport à nos voisins européens...

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois, 1 semaine #53195

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
toto12345 écrit:
Encore faudrait il qu’on ait les doses car il semblerait qu’on soit un peu à la ramasse par rapport à nos voisins européens...

Pour l'instant, on est plus à la ramasse pour la vaccination. 1 million de vaccins arrivent dans les 10 jours, et au rythme actuel, il vont durer l'année 2021 entière...
www.latribune.fr/economie/france/une-cam...op-lente-869402.html
luc
Dernière édition: il y a 3 mois, 1 semaine par luc.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53210

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
Ben on n'est pas sorti de l'auberge, en attendant....

Capture4c.JPG
luc
Dernière édition: il y a 3 mois par luc.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53211

  • Carbo31
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 17
Bonjour,
Je suis d'accord avec certains commentaires : jeunes greffés, nous n'apparaissons pas sur planning vaccinal gouvernemental. D'ailleurs, il est bien normal qu'une personne greffée de 65 ans soit prioritaire sur une personne greffée de 35 ans...
De plus, à moins de se faire vacciner dans un centre (dont on évoque l'ouvrage prochaine apparemment), sans suivi des médecins traitants, nous n'aurons pas accès aux doses. Les médecins eux-mêmes ont bien du mal à se faire vacciner... La haute autorité de santé précise bien que c'est selon la logistique mise en place. Les choses vont peut-être bouger un peu mais pour le moment je ne lis nulle part la prise en compte de notre priorité dans le calendrier... Matériellement même, je ne vous pas comment ce serait réalisable.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53212

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 809
On serait capables de vacciner dans les prochains jours / semaines 1,2 M de professionnels de santé de plus de 50 ans, mais pas 90.000 patients dialysés ou greffés ?
Dernière édition: il y a 3 mois par renaloo.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53213

  • Tom
  • Hors ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 45
Les services hospitaliers qui réalisent les greffes (rein, mais c'est valable pour les autres organes solides) suivent également les personnes greffées...
Comme les personnes greffées sont prioritaires en raison du sur-risque de forme grave si elles sont infectées, on pourrait proposer que les services hospitaliers de suivi de greffe coordonnent la vaccination rapide de leurs patients ?
Ils ont toute légitimité pour le faire, ainsi que la capacité technique et organisationnelle. Par contre, ça leur prendrait un peu de temps (organisation et réalisation de la vaccination).
Mais c'est probablement plus simple que de passer par les généralistes ou une identification des personnes greffées par la CPAM, dont les listes ne sont certainement pas exhaustives.
Dernière édition: il y a 3 mois par Tom. Raison: phrase incomplète

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53214

  • frederic
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 7
Je suis passé en néphrologie et on m’a dit qu’il n’y avait pas de priorité pour les transplantés. Il faut attendre une éventuelle feuille de la sécu comme pour la grippe. Bref ce n’est pas gagné pour le moment

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53215

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 809
Les sociétés savantes de transplantation et néphrologie recommandent la vaccination :
➡️ de tout patient déjà transplanté
➡️ des patients en attente de transplantation
➡️ des donneurs vivants avant le prélèvement / la greffe
Et encourage tous les centres de transplantation et centres de proximité en charge des patients en attente de greffe, à organiser sans aucun délai la procédure de vaccination en lien avec leur administration et leur ARS, autour de centres dont la logistique est en place.

www.sfndt.org/actualites/vaccination-con...tes-dorganes-solides
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: frederic

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53216

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
J’ai bien lu l’article mais si on en croit la pseudo stratégie du gouvernement, nous n’avons aucune priorité ! Je suis greffée et diabétique mais je n’ai que 33 ans.. et j’ai l’impression que je ne serai pas vaccinée avant l’été !! L’age compte d’accord, mais les pathologies chroniques en dessous de 65 ans ne comptent plus ?! Je m’interroge...

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53218

  • jeff25
  • En ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 140
Nous ferons parti des personnes vaccinés en mars ou avril. Peu de doses de vaccin disponibles, et les autorités ont dû faire des choix

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53219

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 809
Les patients prioritaires, dont les dialysés et les greffés, représentent des groupes de quelques dizaines de milliers de personnes - à comparer aux 800000 résidents d'EHPAD et aux 1,2M de soignants > 50 ans ou vulnérables. Ils ne figurent pas explicitement dans les calendriers vaccinaux "grand public" car ils sont trop peu nombreux.

Mais les recommandations de la HAS sont claires et validées. Voir par exemple leur avis sur le vaccin Pfizer, en bas de la page 8 : www.has-sante.fr/upload/docs/application...mirnaty_bnt162b2.pdf

D'ailleurs plusieurs équipes de greffe ont déjà commencé à convoquer leurs patients, dont la vaccination débutera dans les tous prochains jours.

Nous avons obtenu cette priorité, qui était d'ailleurs parfaitement justifiée (elle est actuellement réclamée par toutes les sociétés savantes de néphrologie en Angleterre et aux USA) et nous suivons de près sa mise en oeuvre. Nous comprenons les inquiétudes mais on vous assure que pour l'instant elles ne semblent pas justifiées et que de toute façon on ne lâchera pas !
Dernière édition: il y a 3 mois par renaloo.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53220

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
Super merci beaucoup pour votre réponse... mon père aussi est concerné, lui est proche de la dialyse. D’où mon inquiétude. Il a 67 ans, son âge va aussi rentrer en jeu. Encore merci et belle journée à tous

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53221

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
En effet, j'ai vu mon nephro hier qui m'a confirmé 2 choses:
- le vaccin astra zeneca n'est pas contre-indiqué pour les greffés/dyalisés
- Il a eu un accord la veille avec l'aphp pour vacciner en urgence (à l'hôpital) les greffés/dyalisés suivis qui seront très prochainement appelés par mail (en commençant par les +75 ans).
Pour lui, je devrais être appelé (-75 ans) bien avant la fin de ce mois.

Par contre, bien sûr, on ne sait pas l'efficacité de ces vaccins sur les immuno-déprimés, vu qu'il n'y en a pas (par construction) en phase 3 de test.
luc
Dernière édition: il y a 3 mois par luc.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53226

  • Tom
  • Hors ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 45
Bonjour,

C'est une bonne nouvelle !
Je suis surpris cependant de la réponse sur le vaccin AstraZeneca pour deux raisons :
- il n'est pas encore autorisé dans l'UE
- il est basé sur un vecteur adénovirus recombinant (vivant), et les vaccins vivants ne sont généralement pas recommandés pour les greffés.
cf un avis de l'ASTS (American Society of Transplant Surgeons) à ce sujet :
"Historically we have not recommended live viral vector vaccines for transplant patients that take immunosuppressive agents"
asts.org/advocacy/covid-19-resources/ast...-in-the-covid-19-era

Mais pas de problème identifié pour les vaccins à ARN (Pfizer et Moderna).

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53227

  • toto12345
  • En ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 81
Pour les patients suivis à l’AP-HP : doit on attendre que les services qui nous suivent se rapprochent de nous par mail ou par téléphone ? Ou doit-on les contacter
Par ailleurs, le fait que le vaccin n’ait pas été testé sur les personnes immunideprimes ne vous inquiètent pas ?

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53228

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
Pour tom: mon nephro (Professeur) m'a confirmé que ce vaccin AstraZeneca (comme tous les autres en préparation a-t'il ajouté) est fait avec une souche morte. Bien entendu, il faudra qu'il soit homologué....
POur toto; ce qui m'a été dit, c'est qu'on recevrait un email personalisé. POur le reste, à chacun son choix: Ils sont en liaison avec des pays plus avancés que nous au niveau vaccination (US en particulier, ça m'a été confirmé) pour vérifier l'effet sur des personnes immunodéprimées, et notamment son efficacité.
luc

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53229

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
Merci pour toutes ces infos !! J’ai aussi lu que le AstraZeneca n’était pas un vaccin vivant donc il est bon pour nous. Moi je suis suivie à Toulouse j’attends lundi pour contacter mon néphrologue (Professeur également et chef de l’unité de transplantation d’organes) et voir comment ça se passe. En ce qui me concerne je ne suis pas plus inquiète que ça, lui m’a dit de me faire vacciner sans crainte. Je lui fais confiance, et puis on sait de manière évidente que le virus nous fera plus de mal que le vaccin...

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53230

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
Notez que ce que j'ai dit concerne l'APHP uniquement, mais nul doute m'a-t'il ajouté qu'il en sera rapidement de même un peu partout pour les dyalisés/transplantés.
luc
Dernière édition: il y a 3 mois par luc.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53231

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
En principe oui ça semble évident, mais dans le doute je vais quand même contacter l’hôpital de Toulouse. Encore merci

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53232

  • Tom
  • Hors ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 45
Merci de ces retours !
Oui, il faut absolument se faire vacciner, le fameux "rapport bénéfice/risque" individuel est déjà très supérieur entre la vaccination et le risque couru à être infecté par le virus dans la population générale, mais encore plus pour nous !

Par contre, il est possible que le néphrologue ait confondu les nombreux types de vaccins ! Mais il faut admettre que c'est un peu compliqué...
En effet, je maintiens que le vaccin AstraZeneca est basé sur un Adénovirus recombinant, vivant. Ce qui ne veut pas dire qu'il y ait un risque important pour les greffés, mais le principe de précaution indique d'en préférer d'autres si c'est possible, et c'est possible (vaccins ARN).

Pour plus d'infos, vous pouvez aller voir cet article qui récapitule certaines infos sur les vaccins que nous pourrions avoir dans les prochains mois dans l'UE (attention, l'article date d'un mois, certain détails ont pu être précisés depuis) :

Vaccins UE

Résumé rapide :

Vaccins à ARN : Moderna, Pfizer/BioNtech, CureVac
Vaccins à adénovirus recombinant (vivant) : AstraZeneca, Janssen (c'est aussi le cas du vaccin russe Spountik V, qui ne devrait pas être utilisé en UE)
Vaccin sous-unitaire (protéine) : Sanofi (c'est aussi le cas de Novavax, qui n'est pas détaillé dans l'article)

Pour le moment, seuls les vaccins ARN Pfizer et Moderna ont reçu une autorisation en UE.
Le vaccin AstraZeneca a été autorisé au Royaume-Uni.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53233

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1504
Ce que tu dis est vrai, mais je ne sais pas si cela veut automatiquement dire qu'il nous est déconseillé....à vérifier donc, même si le problème ne se pose pas actuellement, et j'espère ne se posera jamais si on est vaccinés avant qu'il ne soit homologué (encore un mois ? )
luc
Dernière édition: il y a 3 mois par luc.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Tom

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 3 mois #53234

  • Philippe54
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 7
Bonjour, Je suis dialysé à l' ALTIR de METZ (57). Dès que j'ai eu connaissance de la décision de la H.A.S., j'ai alerté par courriels (22 et 29/12/2020 et 05/01/2021) le staff médical de l'association basée à NANCY (54), en demandant quel allait être le processus engagé pour faire suite à cette décision. Je n'ai obtenu aucune réponse.... Entre le 18/12/2020 et le 05/01/2021, nous n'avons eu aucun médecin en dialyse... Les infirmières étaient également dans le flou... Le 08 janvier 2021, nous avons enfin eu la visite du néphrologue. Je n'ai pas manqué de lui faire part des derniers développements. La réponse a été : "nous attendons les directives de l' A.R.S.". Il n'y a donc aucune anticipation de la part de l'équipe médicale. Aucun recensement des dialysés désirant se faire vacciner n'a été effectué et ne semble pas l'être dans un temps très court... Ils sont statiques ne cherchant nullement à "remuer" l' A.R.S. pour faire accélérer les choses. La seule réponse a été de dire que la campagne venait de commencer et qu'il fallait être patient... J'ai fait remarquer pourtant que les personnes âgées de + de 75 ans allaient être vaccinées à compter du 18 janvier 2021, donc avance de la phase 2 et qu'à priori, mon état de santé était certainement beaucoup plus dégradé que certaines personnes âgées. Personnellement, je ne compte pas en rester là. J'ai l'intention de saisir dès lundi l' A.R.S. et même étudier la possibilité d'un référé pour obtenir le droit de me faire vacciner le plus rapidement possible. Quand est il dans vos centres de dialyses? Est ce que cela bouge? Merci.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 2 mois, 4 semaines #53237

  • Lalaso
  • En ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 43
Bonjour à tous !
Mon mari est suivi par l hôpital de Reims, il a mailé puis téléphoné à sa néphrologue il y a maintenant une semaine concernant un accès prioritaire au vaccin :
Elle ne semblait pas en être encore informée et n’avait aucune information à lui donner !

Ça me met dans une colère folle : personne ne semble vouloir s’occuper du sujet, on fait comme si ce n’était pas grave, nous avons prévu de rappeler régulièrement le service voire de les harceler .

Ce qui me rend dingue c’est que la vaccination prioritaire des greffés / transplantés est une recommandation de la HAS comme la recommandation de la vaccination pour les plus âgés / pourquoi ne pas respecter cette recommandation ?
J’espère que d’autres auront plus de chance que nous car en attendant c’est toute notre vie qui est au ralentie, mon mari ne travaille plus, nous ne voyons plus personne ... mais il y a pire que nous ....

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 2 mois, 4 semaines #53238

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
Bonjour
Tout comme vous j’ai fini par joindre l’hôpital de Toulouse, et elle n’a pas semblé non plus savoir quoi que ce soit, ni même réagir lorsque j’ai demandé si j’étais prioritaire en tant que greffée et diabétique... elle m’a dit que rien ne se ferait à l’hôpital, et que c’était à moi de prendre rdv lorsque les centres de vaccination se mettront en place... j’attends ce vaccin avec impatience pour reprendre le travail, je suis isolée aussi, au chômage partiel depuis le mois de Mars...
Je ne m’attendais pas à cela, je pensais que nous serions prioritaire, au même titre que les personnes âgées. Mais visiblement non...
Temps de génération de la page: 0.45 secondes