Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Bienvenue, Invité

Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne
(1 visualisation(s)) (1) Invité

SUJET: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53528

  • renaloo
  • En ligne
  • Administrateur
  • Message: 816
Il n'y a toujours pas de données sur l'efficacité des vaccins AntiCovid chez les patients immunodéprimés ou greffés d'organes, mais un premier article est sorti voici quelques jours montrant des infos rassurantes sur la sécurité des vaccins ARNm chez ces personnes : pas de rejet et des effets indésirables analogues à ceux de la population générale.
t.co/30JrfZsHYP?amp=1

Quant au risque de moindre efficacité, il est constaté pour la plupart des vaccins, mais avec des niveaux variables. Et il y a souvent des solutions (faire plus de rappels, mélanger différents types de vaccins, etc.). Wait and see.

Nous mettons régulièrement à jour notre dossier "infos et conseils sur la vaccination" : www.renaloo.com/actualites2/les-derniere...rmations-et-conseils
Dernière édition: il y a 1 mois, 3 semaines par renaloo.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: jeff25

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53533

  • toto12345
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 89
En effet ! Ne tirons pas de conclusions hâtives sur une éventuelle inefficacité et essayons d’être un peu positifs car les sérologies ne sont pas toujours très fiables ! Les chiffres d’efficacité attendues sont ceux du vaccin contre la grippe.

Bon courage à tous

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53534

  • heaura
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 4
Suite à la 2ème injection du vaccin pfizer, mon mari greffé depuis un peu plus de 4 ans a fait une sérologie 1 semaine après celle-ci, soit 1 mois après la 1ère dose, et aucun anticorps n'a été détecté. Nous croisons les doigts...

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53535

  • vanessa33
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 184
Bonjour,

je ne comprends pas pourquoi faite- vous une sérologie après le vaccin , est ce que c'est votre néphrologue qui vous le demande ?

en plus cela prend du temps pour que l'immunité se fasse.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53536

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
Bonjour à tous
Oui biensur c’est sur prescription du néphrologue ! Nous ne connaissons pas suffisamment l’efficacité sur les greffés donc il faut la tester par une sérologie .. pour ma part c’est 1 mois après chaque injection, puis 3 et 6 mois après la dernière

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53537

  • toto12345
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 89
vanessa33 écrit:
Bonjour,

je ne comprends pas pourquoi faite- vous une sérologie après le vaccin , est ce que c'est votre néphrologue qui vous le demande ?

en plus cela prend du temps pour que l'immunité se fasse.


Tout a fait, d’autant que les études « grandeur nature » en Israël montrent l’efficacité du vaccin Pzifer à 94 %. Étude sur 1,2 M de personnes.

mobile.francetvinfo.fr/sante/maladie/cor...ce-a-94_4310375.html

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 3 semaines #53541

  • FemmedeS
Bonjour, le professeur suisse, Jean Villard, a écrit un article à ce sujet sur le site de la Nephrologie des Hôpitaux universitaires de Genève:
www.nephrohug.ch/2021/02/25/efficacite-d...s-immunosuppression/

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53555

  • vanessa33
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 184
bonjour,

une petite question , j'espère que qql pourra me répondre franchement, j'ai une CRP à 41 et je dois me faire vacciner samedi du Pfizer et est ce que je dois le faire ?

merci

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53556

  • zanne
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 34
vanessa33 écrit:
bonjour,

une petite question , j'espère que qql pourra me répondre franchement, j'ai une CRP à 41 et je dois me faire vacciner samedi du Pfizer et est ce que je dois le faire ?

merci


A titre perso je ne sais pas ce que c'est "CRP"...

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53557

  • Mel-issa
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 31
Bonjour à tous
Vanessa33 mieux vaut demander rapidement à ton néphrologue et être sûre ! Sauf si il y a un médecin parmi nous...

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53558

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1510
Ben , à 41 tu as une infection nette (taux normal <5).
C'est sûr qu'il faut vérifier la compatibilité avec le vaccin, mais l'infection doit être traitée aussi....
luc

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53559

  • alice666
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 85
Bonjour La CRP est l'indicateur d'une infection. Donc si pas dans les clous contactez votre néphrologue ou médecin traitant rapidement.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: vanessa33

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53571

  • vanessa33
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 184
voilà j'ai eu 2 réponses : par mon MT qui me dit oui je peux faire le vaccin et mon néphrologue qui dit et bien non , j'attendrais 10 jours pour voir l'évolution et ensuite vous pourriez faire le vaccin dans le mois mais malheureusement vu qu'on n'a pas de vaccin rapidement , si je reporte , je ne sais pas quand je serais vaccinée , le problème est là.

je suis toujours perdu , en plus que se passe t-il si je fais le vaccin avec une CRP élevée?

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53572

  • luc
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 1510
Je peux pas répondre à ta question mais note juste qu'avec une CRP à 41, c'est certes anormal, tu as une infection, mais ce marqueur grimpe très vite, donc l'infection, à ce stade n'est pas totalement hors de contrôle...
Curieux que ton nephro ne te traite pas cette infection (analyse ECBU,....). Infection urinaire? fièvre? tension? nombre de battements du coeur ?
Perso, quasiment à chaque fois que j'ai une CRP èlevée, c'est une infection urnaire, traitée par antibiotique une fois trouvée la souche bactérienne...

Après pour ton RV, pas de panique, de plus en plus de vaccins arrivent...L'important est de suivre l'avis du docteur qui te connait le mieux, ton nephro...
luc

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 2 semaines #53574

  • alice666
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 85
C'est étonnant quels sont leurs arguments pour te dire oui ou non?
Vois avec ton MT pour quoi lui pense que oui et si ça te paraît raisonnable c'est toi qui vois.

Mais qu'ils ne soient pas d'accord ça n'aide pas, il faudrait savoir pourquoi OUI et pourquoi NON. Et effectivement demander quels risques il y a à se faire vacciner si CRP à 41.
Il faut les solliciter à nnouveau.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 1 semaine #53590

  • vanessa33
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 184
j'ai demandé à mon néphro , il n'y a pas vraiment de risque, mais c'est vrai normalement on attend qql jours c'est comme le vaccin de la grippe mais vu la situation qui est différente, si j'avais reculé je ne sais pas quand j'aurais pu faire le Pfizer , donc je l'ai fait samedi , et tout va bien , j'ai eu mal qql jours au point d'injection au bras c'est tout

la prochaine le 3 avril

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois, 1 semaine #53598

  • Eluria
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 20
Bonjour,

Personnellement, je ne me suis pas encore fait vacciner, jugeant (sans doute à tort) que nous n'avons pas assez de recule sur un vaccin produit si rapidement - ceci est mon opinion qui n'engage que moi et qui est, j'en suis pleinement conscient, largement discutable. Bref... Mon néphrologue m'a seulement contacté hier pour me convoquer à la clinique dans laquelle s'effectue mon suivi post-greffe trimestriel afin de recevoir ma 1ère dose de Pfizer. Évidemment, bien que quelque peu réticent, j'ai tout de même accepté - je ne suis pas non plus en mesure de me payer le "luxe" de refuser, voyant également cette proposition comme un privilège, notamment en pensant au mal que s'est donné Renaloo, entre autres.
Pas à un seul moment, depuis l'annonce des différents vaccins, je ne me suis affolé pour en bénéficier. Par ailleurs, jamais je n'ai cessé de travailler en présentiel, sinon lors du 1er confinement - cas exceptionnel. J'attendais simplement que mon néphrologue aborde le sujet... Ceci étant fait, je pars donc mercredi me faire vacciner, vers l'inconnu total car je n'ai absolument eu aucune info de sa part. Peut-être n'en sait-il pas davantage que nous, finalement (à méditer).
En toute franchise, je ne suis pourtant pas non plus inquiet. Nous verrons bien une fois sur place et dans les jours à venir.
Il faut savoir que cela a toujours était dans ma nature, de laisser les choses se faire d'elles-mêmes, sans m'affoler, ni m’inquiéter - je tiens à le préciser au cas où...
A y réfléchir, je me rends également compte que dans une situation telle que celle-ci, ce n'est peut-être pas si mal de se la jouer "cool", vu tout ce que l'on peut lire ou entendre sur le sujet. C'est à dire tout et son contraire.
En souhaitant bon courage à tous ceux qui vivent une période particulièrement compliquée.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53616

  • PCBdC
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 8
Petit retour d’expérience...

A l’annonce de la vaccination des personnes transplantée en janvier, je contacte mon néphrologue pour savoir si nous le faisions au service du CHU. Réponse, “oui nous sommes en train d’organiser ça, je vous recontacte”. Deux semaine plus tard aucune nouvelles, je prends rdv pour me faire vacciner. J’ai eu mes deux doses depuis, aucun soucis (Moderna).

Rdv de routine au service de suivi de greffe du CHU de Nice aujourd’hui. Mon néphrologue me demande si je suis intéressé par le vaccin, ils sont en train d’organiser les vaccinations... deux mois donc plus tard, ils commencent à organiser. Lorsque j’ai dit que j’étais vacciné depuis un moment, stupéfaction de sa part, “mais... je viens juste de me faire vacciner moi!?”. Je lui dis n’ayant aucune nouvelle je me suis pris en main. Et réponse “mais si si, je vous ai contacté mi-janvier pour vous dire qu’on allait organiser ça!”. Quelle tristesse.

J’ai été suivi par le passé par le CHU de Strasbourg et de Montpellier, véritablement de bons et sérieux services. mais là Nice depuis un ou deux ans... que rajouter. Je vous lis les uns et les autres qui avaient des suivi de sérologie, etc., même pas en rêve à Nice.

Ah et dernière précision, depuis Mars 2020 et le début de la pandémie, ils ne m’ont jamais contacté ou donné de conseil. J’ai dû moi demander un ordonnance pour des masques au printemps dernier en leur citant l’article du ministère pour l’avoir. Heureusement que l’équipe de Renaloo est là, sinon j’étais dans le noir total depuis un an. Merci à vous tous.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53617

  • alice666
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 85
Bonjour ça ne m'étonne pas du tout ce que vous dites à Nancy je suis toujours confrontée a des retards de prise en charge a des décalages a des incohérences : on nous dit en permanence d'etre acteurs de notre santé et quand on l'est et que ça met en lumière les incohérences et les incompétences de certaines personnes de certains services c'est problématique je pense que ces personnes doivent pouvoir s'entendre dire qu'il y a une défaillance et une incohérence par rapport à la priorisation des vaccinations des greffés dialysés et IRC. Peut etre en terme de communication non violente ( moi J avoue que ca me.met les nerfs en pelote) " je fais partie des personnes prioritaires comme vous le savez et j'ai peur de mourir du covid etc.. donc sans nouvelles de votre part j'ai mobilisé les moyens a ma disposition. "
Et si ils le prennet mal tant pis pour eux!

Je me demande quand même qui fait remonter ces incohérences et défaillances ( on n'a pas besoin d'insuffisance en plus de la nôtre !) au pluq haut niveau..??? Renaloo déjà mais qui d'autres?

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53630

  • vanessa33
  • Hors ligne
  • Néphropathe confirmé
  • Message: 184
Bonjour,

je me me posais une question est ce que les proches peuvent se faire vacciner aussi comme les greffés pour la Covid comme le vaccin de la grippe, souvent ils le conseillent pur éviter de contaminer la personne fragile.
Je trouve cela serait bien de le faire..

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53632

  • alice666
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 85
Les personnes proches de patients à risque de complications covid peuvent se faire vacciner si elles font partie des personnes "prioritaires". Etre proche d'une personne à risques n'est pas une priorité..

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53634

  • Philippe54
  • Hors ligne
  • Petit rein débutant
  • Message: 7
Personnellement, je me suis fait vacciné (deux doses Pfizer). Pour mon épouse, j'ai fait remarquer à mon médecin traitant qu'il était incohérent que mon épouse ne soit pas vaccinée. Il m'a rétorqué qu'elle ne rentrait pas dans les critères prioritaires. Avec mon épouse, nous avons insisté et il a finalement consenti à la vacciner (une dose astrazneca).

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53637

  • alice666
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 85
D'accord. Mais quelle âge a t-elle ?
Il a fait une exception car normalement cette dose aurait pu revenir à quelqu'un de prioritaire...
Mon compagnon qui travaille avec des étudiants par exemple n'est pas vacciné n'étant pas prioritaire.

Dans ce cas il faudrait avoir une info claire et identique pour tous les patients concernant les compagnes et compagnons, notamment ceux et celle qui continue de travailler en contact avec d'autres personnes en présentiel.
Dernière édition: il y a 1 mois par alice666.

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53638

  • Lalaso
  • Hors ligne
  • Glomérule junior
  • Message: 53
Au risque de m’exposer à de vives critiques, j’ai aussi été vaccinée alors que j’ai moins de 50 ans .

Pour protéger mon mari greffé
Mais aussi parce que je suis insulino dépendante .

Tous nos médecins Diabeto, Nephro, médecins traitants ont conclu que c’était une bonne chose pour notre famille.

Dans mon département, beaucoup de rdv de vaccins encore dispo , je vérifie tous les jours , je ne pense pas avoir pris le vaccin de quelqu un !

Et surtout depuis un an, nous menons une vie de moine, sans ami, sans famille à la maison, nous n’allons dans aucun supermarché,
Notre fille a été Covid ,mon mari greffé à dû vivre 10 jours à l’hôtel pour s’isoler de nous,
Mon mari n’a pas travaillé pédant 7 mois .

Je ne pense pas avoir «  volé «  la dose de quelqu’un vu tout ce que nous avons traversé physiquement, financièrement, psychologiquement depuis un an.

Alors oui ça me semble tout à fait légitime que les conjoints des patients à haut risque soient vaccinés : même mieux. Ça devrait être systématique !

Re: Vaccin antiCOVID19 : Renaloo obtient gain de cause, les patients dialysés et greffés pourront être vaccinés très précocement dans la campagne il y a 1 mois #53641

  • alice666
  • Hors ligne
  • Rognon expérimenté
  • Message: 85
Il n'est pas question de dire que ce n'est pas légitime que les compagnons ou compagnes de greffé.e.s ne soient pas vaccinés au contraire, je trouverais ça tout à fait pertinent et cohérent.

C'est juste que ce serait bien que l'on ait une montée au créneau des assos ou positionnement du ministère et de l'ARS sur ce sujet pour qu'on soit pas justement dans du cas par cas et que ça devienne une priorité à part entière.

Ce n'était pas du tout une critique... c'est juste un fait.

Mais vous êtes de toute façon prioritaire car insulino-dépendant non ? Les diabétiques ont un risque élevé de co-morbidité. Sans même parler que votre mari qui est greffé, en fait, vous y aviez droit de toute façon...
Dernière édition: il y a 1 mois par alice666.
Temps de génération de la page: 0.36 secondes