Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Don d’organes et greffes en France

XIVèmes Jeux Mondiaux des transplantés à Nancy

Mis à jour le jeudi, 01 octobre 2009 01:11 - Écrit par Yvanie le jeudi, 02 juillet 2009 01:29

alt Pour la première fois, la France a organisé les Jeux Mondiaux des Transplantés. Ils se sont déroulés à Nancy, en Lorraine, du 19 au 27 juillet 2003.

Les XIVèmes Jeux Mondiaux des Transplantés ont représenté un moment privilégié de sport, de culture et de fraternité, et ont été porteurs d'un message d'espoir et de vie..

1500 athlètes transplantés dont une centaine d'enfants, venus de 70 pays, ont participé à 12 compétitions organisées sous l'égide des fédérations sportives.

J'avais tenu à être présente à Nancy durant toute la semaine des jeux, non pas en tant que compétitrice, mais uniquement en observatrice. J'étais très curieuse de ce que j'allais y vivre, je me doutait qu'un événement de cet ampleur ne pouvait être que très fort en émotion... Je n'ai pas été déçue. Mais au delà de tous les récits qui pourront être faits des divers événements qui les ont marqués, je retiens deux choses des Jeux Mondiaux des transplantés :

  • Ils se sont abattus comme une immense vague sur Nancy. Tous les acteurs locaux se sont impliqués d'une façon remarquable pour que la ville passe toute une semaine à l'heure des Jeux, et surtout pour qu'aucun nancéen ne puisse ignorer de quoi il s'agissait, ni le sens profond de tous cela : les jeux n'étaient finalement rien d'autre qu'un gigantesque plaidoyer en faveur du don d'organe, et je crois qu'au niveau régional, ils ont été mille fois plus efficaces que toutes les campagnes de l'EfG... Les Jeux sont également parvenus à transmettre un message très fort autour de la greffe et du don d'organe sur un ton plein de joie et de vie, et ça c'est une première !
  • Les centaines de greffés qui se sont retrouvés là étaient tous des frères : frères d'infortune parce qu'il ont dû affronter la maladie, frères de vie, parce qu'ils ont traversé une expérience commune, la transplantation, et la renaissance qui l'a accompagnée. Ils étaient là pour faire du sport, pour se retrouver, pour s'amuser, pour profiter de cette nouvelle vie qui leur a été offerte, mais avant tout ils étaient là pour témoigner, pour montrer que leur vie valait la peine d'être sauvée, pour rendre hommage à leurs donneurs, à ceux qui ont su transcender la mort pour leur permettre de continuer un bout de chemin, pour affirmer que la greffe, ça marche, et qu'ils en étaient les ambassadeurs.
  • Les rencontres, les échanges que j'ai pu faire durant les Jeux sont et resteront inoubliables. Bien sûr il y a eu des couacs, des imperfections, c'est inévitable pour un événement de cette ampleur. Mais je suis revenue de cette semaine dans l'est de la France avec le sentiment d'avoir vécu des moments précieux... J'en suis même à me demander si je ne tenterai pas l'expérience de la prochaine édition... en tant que compétitrice pourquoi pas !!!

Je vous laisse découvrir quelques uns des faits marquants des JMT, en espérant qu'au fil de ces pages vous parviendrez à capter un peu de l'enthousiasme et de la solidarité qui les a marqués.

Pour tout savoir, les liens indispensables :

alt

Le site officiel des XIVèmes Jeux Mondiaux des Transplantés

alt

Le site de Trans-Forme, association des sportifs dialysés et transplantés, organisatrice des Jeux.

La rubrique consacrée aux Jeux par le Journal "L'Est Républicain", avec tous les articles parus sur le sujet


La Flamme des Jeux a été allumée le vendredi 20 juin au soir par Sabrina, jeune transplantée rénale de 26 ans, dans le cadre de l'opération "10 000 bougies" organisée à Paris place du Palais Royal par l'Etablissement français des Greffes, pour la Journée Nationale du Don et de la Greffe.

Voir la page consacrée à cette Journée.

alt

alt


alt

Le Relais de la Flamme est une randonnée pédestre (avec accompagnement à vélo ou à rollers parfois) de 340 kms, courue en relais sur 3 jours, entre Paris et Nancy, par des sportifs transplantés qui viennent ainsi apporter la flamme des Jeux Mondiaux à Nancy.

Tout au long du parcours, sera menée une opération de sensibilisation auprès des populations des régions traversées qui donnera lieu à une distribution de cartes de donneurs et de documents d'information.

L'esprit des ce Relais n'est évidement pas la recherche de performance, mais la participation de chacun, à sa mesure, dans le cadre d'un parcours organisé avec rigueur et sécurité.

Le départ dans Paris, mercredi 16 juillet - le reportage en images !

Une première boucle dans Paris, le mercredi 16 juillet au matin, a rejoint trois hôpitaux parisiens, " symboliques " de la transplantation : Beaujon (transplantation hépatique avec le service du professeur Belghiti), Saint-Louis (transplantation rénale avec le service du professeur Legendre) et la Pitié - Salpetrière (transplantation cardiaque avec le service du professeur Gandjbakhch).

alt

Un petit déj et un petit discours à Beaujon, où l'équipe de transplantation hépatique a réservé au relais un excellent accueil.

alt

La photo de groupe à l'hôpital Beaujon

alt

La flamme est allumée...

alt

Le convoi se prépare au départ !

alt

Ils sont partis !

alt

sous les encouragements du personnel de l'hôpital.

alt

Une petite demie-heure plus tard, nouvelle photo de groupe à Saint Louis.

alt

Le service de néphro est lui aussi au rendez-vous.

alt

alt

Quelques petits discours, une collation pour les sportifs, et c'est reparti...

alt

Direction la Pitié Salepétrière, qui a vu les choses en grand pour l'accueil des athlètes.

alt

une chorale d'enfant est venue tout spécialement de Nancy pour accueillir les coureurs en chanson.

alt

Un représentant de l'équipe de transplantation cardiaque se prête lui aussi au désormais traditionnel speech de bienvenue.

alt

Nouveau départ, et cette étape sera un peu plus longue que les précédentes : rendez-vous à Nancy, dimanche prochain !


"Rendre hommage à Audrey, c'est rendre hommage à tous les donneurs"

Cette course pédestre à travers le vieux Nancy a rendu hommage aux donneurs et à leurs familles. Elle était dédiée à Audrey, une jeune fille décédée dont les parents ont accepté le prélèvement de ses organes et qui a permis la transplantation de six malades en attente de greffe.

Madame Totaro, la maman d'Audrey, directrice d'école en région Midi-pyrénées, a donné le départ de course.

Des milliers de participants se sont mobilisés : les transplantés et leurs accompagnateurs, les familles, les enfants, les personnalités, les organisateurs des Jeux, les Nancéens…

alt

Les parents d'Audrey expliquent :

"Cette course est pour nous un moment fort des jeux car chaque rencontre avec un transplanté nous permet de dire que notre fille n'est pas morte inutilement. Elle avait seize ans et ses organes ont bénéficié sans doute à des adolescents malades qui seraient morts sans greffe. On le sait car il n'y a pas d'alternative pour la transplantation de cœur et de poumons par exemple. Tout au mieux, on peut temporiser pour les reins avec la dialyse. Alors aujourd'hui, voir tous ces visages joyeux, entendre ces éclats de rire et savoir que certains sont venus ici pour se dépasser, pour prouver qu'ils luttent tous les jours contre la maladie est une réelle bouffée d'oxygène pour tous les parents qui ont pris la décision de confier les organes de leur enfant à un malade."

alt

La foule est au rendez-vous...

alt

c'est parti !

alt


Le 19 juillet 2003, la Cérémonie d'ouverture place Stanislas à Nancy a marqué le début de ces Jeux : devant plus de 25 000 personnes rassemblées ce soir là, les 53 délégations ont défilé sous les couleurs de leur drapeau.

Tandis que la place Stanislas sombrait dans la nuit, le public a découvert que ni l'actualité politique, ni le contexte international troublé n'avaient empêché les transplantés du monde entier de se réunir sous les couleurs du sport et du don d'organes. C'est ainsi que plusieurs délégations hautement symboliques ont été remarquées : Israël, l'Iran, l'Irak, l'Inde, le Bangladesh, la Chine, la Malaisie...

alt

Tout d'abord, un petit coup d'oeil à l'équipe de France...

alt

un premier briefing dans l'après midi, histoire que tous soient fin prêts pour l'événement qui se prépare.

alt

pour la postérité...

alt

alt

alt

Quelques unes des délégations étrangères immortalisées devant l'hôtel de ville de Nancy...

alt

L'Afrique du Sud

alt

Le Bangladesh

alt

L'Inde

alt

Israël

alt

Le Japon

Un grand coup de chapeau à certaines délégations, réduites à leur plus simple expression. Un participant seulement pour l'Ukraine ou les Philippines, quelques vietnamiens ou Sri Lankais...

alt

A l'issue du défilé des délégations, la cérémonie d'ouverture s'est clôturée par un superbe spectacle son et lumière de Jorge Orta, avec pour thème le don d'organes, projeté sur les murs des bâtiments de la Place Stanislas sur une musique de Pierre Henry. Un moment inoubliable, malgré la pluie qui était de la partie !

alt

alt

alt

Un superbe feu d'artifice en guise d'apothéose...

alt


Le village de Jeux s'est tenu en plein coeur de la ville de Nancy et durant toute la durée des Jeux, chaque jour de 10h à 18h.

Un forum d’information continue y donnait l'opportunité à tous les acteurs du don et de la greffe d'aller à la rencontre du public : CHU, EfG, associations, etc. Un espace de projection complétait le dispositif, chacun pouvait donc entrer en contact avec un professionnel compétent, un représentant d’association ou se faire remettre une documentation complète.

En parallèle, deux forums médicaux se sont tenus en soirée les 22 et 24 juillet au Palais des congrès de Nancy. Ils ont accueilli chacun près de 500 personnes.

Le premier était consacré au thème du don, elle a été d’une particulière richesse. Le thème du don est celui qui pose le plus de questions éthiques. Il renvoie la mort, à l’intégrité du corps... La greffe est vécue par le public comme un geste chirurgical maîtrisé qui suscite moins d'interrogations. Cela s’est vérifié lors de la soirée par le niveau des questions posées aux intervenants.

Le second avait pour thème « les transplantations : - les techniques, des pionniers jusqu’aux évolutions à venir – la vie des transplantés ». Ce fut également un grand succès, et je vous propose de découvrir le compte rendu qui en a été fait par Caroline De Brito pour Grand Est Santé :

Les différentes greffes

La soirée s’est ouverte avec le témoignage vidéo du Pr Christian Cabrol qui a réalisé la première greffe cardiaque en France en 1968. Patrick Germain a brossé ensuite à grands traits le tableau des greffes pratiquées en Lorraine.
Ainsi, la greffe de cœur avec le Pr Jean-Pierre Villemot (chef de département de chirurgie des maladies cardio-vasculaires et transplantations à Nancy), la greffe rénale avec les Prs Michèle Kessler (chef de service en néphrologie à Nancy) et Jacques Hubert (Chirurgien urologue, transplanteur), la greffe hépatique avec le Pr Philippe Wolf (chef du service de chirurgie générale et transplantation multi-organes à Strasbourg), la greffe de la cornée avec le Dr Jean Maalouf et la greffe de la moelle avec le Pr Pierre Bordigoni.
Pour le Pr Jean-Pierre Villemot, en matière de transplantation cardiaque il reste des progrès à faire, notamment « savoir conserver plus longtemps les greffons, aujourd’hui la durée est de 3h, et contrôler efficacement les rejets pour assurer un meilleur suivi médical ». « Pour ce qui est du cœur artificiel, la voie de recherche a débuté il y a 30 ans. De nombreuses contraintes ne sont pas encore surmontées. Tout d’abord la compatibilité entre le sang et l’organe artificiel. Ensuite l'immunité de l'organe artificiel qui ne se défend pas contre les infections. Enfin le problème de transmission de l’énergie. Nous n’en sommes pas encore à une implantation définitive d’un cœur artificiel. Rien n’égalera jamais le cœur humain, c’est une machine fantastique ».

Du côté des patients

Principal intérêt de la soirée, la présence des patients, qui intervenaient en contrepoint des propos des médecins. Qui pouvait mieux qu'eux parler de la vie avec un organe greffé ?
Eric Bœuf, greffé rénal, alors qu'il n'était pas sportif, a trouvé l'énergie de devenir alpiniste pour se retrouver un beau jour au sommet du Mont-Blanc. « dans la vie, on a trois fois plus de chance d’être receveur que donneur » a-t-il rappelé au public, en ajoutant que « sans don, il n'y aurait eu que de la pluie le 20 au soir(*), place Stanislas ».

Ce fut aussi Mr Parmentelat, qui expliqua avec beaucoup d'humour, que déjà greffé de la moelle, la maladie atteint ses reins. Alors qu'il se refusait à solliciter son frère qui lui avait déjà donné sa moelle, sa compagne qui lui vient en aide.

alt

Patrick Germain résuma cette belle histoire en remarquant qu'il lui avait demandé sa main et son rein !

Les associations étaient elles aussi présentes à cette conférence pour expliquer le rôle qu'elles jouent. Ainsi, Monique Boutet, présidente de l’Addoth (Association pour le Don D’Organes et Tissus Humains) et Mme Itant de l’AMIR (Association contre les Maladies Infantiles Rénales) ont pris la parole pour expliquer leurs actions concernant la promotion du don. « Nous souhaitons sensibiliser le public au don d’organes, toutefois chacun est libre et il faut être tolérant. La différence entre le don de sang et le don d’organes c’est la mort. Penser au don d’organes, c’est penser à sa propre mort » a déclaré Monique Boutet.

alt

La soirée s’est achevée sur un débat entre public et intervenants. De l’information, beaucoup d’émotion et une pointe d’humour ont fait de cette conférence un succès : la salle était pleine à craquer. Le mot de la fin revint au Pr Jean-Paul Soulillou, président du Conseil médical et scientifique de l’Etablissement français des Greffes.

alt

« La greffe d’organes est un domaine où il y a de l’avenir pour deux raisons notamment, a-t-il conclut : la première est la baisse du phénomène de rejet depuis l’utilisation de la ciclosporine, l'amélioration de la qualité de vie des patients après la greffe, dû aux progrès du suivi post-greffe. Les transplantés reprennent une vie quasi-normale après l’opération ».


Sabrina a 26 ans, elle est transplantée depuis quelques années et elle a participé aux Jeux en tant que compétitrice.
Elle a accepté de nous livrer ses impressions sous la forme d'un journal. Un grand merci à Sabrina pour son témoignage !

Samedi 19 juillet :

Arrivée avec les enfants parisiens à la gare de Nancy à 11 heures, un soleil radieux nous accueille ce matin là.

Déjeuné au Restaurant Universitaire, plutôt bon d'ailleurs !

Accueil et briefing de l'équipe de France, remise des tenues officielles. Tout ça devient sérieux, on confirme chacun notre inscription aux différentes épreuves, et le médecin de notre équipe vérifie une dernière fois les certificats médicaux dans chaque dossier.

alt

Nous avons passé un très long après-midi, sous une chaleur éprouvante car nous étions 170 transplantés dans l'équipe de France ! Ouais, " on est les champions "… on chante et on s'y croit déjà !

Match d'exhibition de football de notre équipe contre celle de Nancy, accompagnée d'un célèbre nancéien, Michel Platini, parrain des Jeux.

alt

Journée déjà pleine d'émotion, il reste une semaine et plus de 50 nations à découvrir…

Dimanche 20 juillet :

10 heures : Audrey's race sur la Place Carnot
Course ouverte à tous, hommage aux donneurs et à leur famille en mémoire d'Audrey, dont les parents ont acceptés le prélèvement d'organes qui a permis de sauver 6 vies. Très émouvant, la mère de la jeune fille était présente. On ne peut oublier…

Entraînement de tennis ensuite ! Il n'y a que des américains dans la navette qui me conduit aux cours. Je pense que je vais être éliminée d'office ! De toute façon je suis nulle au tennis, l'important est de participer et de montrer une équipe de France nombreuse et soudée.

Pas de pause, en tenue vite pour le défilé, il faut partir à 19h30 du Parc de la Pépinière, en direction de la Place Stanislas. C'est la cérémonie d'ouverture. Les 60 pays défilent avec leur drapeau, solennellement. Tout est magnifique, certains pays comme le Viêt-Nam ont des tenues traditionnelles. On dirait les Jeux Olympiques, enfin, ceux que l'on voit à la télévision. Nous marchons très lentement, nous sommes les derniers du cortège, les meilleurs pour la fin ! Mais non, voyons, le pays d'accueil entre toujours le denier, le reste c'est par ordre alphabétique. Il est 22 heures et nous arrivons tout juste à la Place, nos pieds sont en compote, nous piétinons depuis plus de 2 heures, décoiffés, les t-shirt un peu froissés, fatigués… Mais là, instant magique... Quelques gouttes de pluie, les applaudissements du public nancéien, les sourires… C'est reparti !

alt

Nous défilions sous une pluie battante, mais nous ne sentions plus les gouttes nous mouiller. On nous applaudissait tels des héros, c'était à n'y rien comprendre, je remerciais la foule en délire et faisais des signes, mais j'étais réellement très émue. Nous ne sommes pas des héros, nous sommes chanceux.

Si nous pouvons faire ce que nous faisons aujourd'hui c'est grâce à un donneur et à sa famille. Ainsi, nous essayons tous d'être à la hauteur de ce don, enfin, autant que faire se peut.

Lundi 21 juillet :

Compétitions de tennis, de Volley-ball, de cyclisme contre la montre (5 km) et mini marathon (3 et 5 km).

alt

Je suis tombée sur une anglaise au tennis, je ne pense pas avoir de médailles, mais on a bien joué.

Mardi 22 juillet :

Finales tennis : je n'y comprend rien, encore 2 match, et puis finalement j'ai la médaille de bronze, coup de chance, je l'avoue, et médaille d'argent pour le double, merci Patricia !

alt

Les seniors (30-39 ans) étaient bien meilleures, dans leur catégorie je revenais bredouille…

Les hommes se débrouillent très bien, de l'or, de l'argent, du bronze, l'équipe de France est bien rôdée, même les juniors sont à la hauteur !

Bowling, là encore nos juniors se surpassent !
Combiné Kayak et Mini-Raft, Frédéric, 13 ans, seul junior, se débrouillait comme un chef et en a bluffer plus d'un.

19h : Pique-nique géant au Parc de la Pépinière, avec spectacle et exhibition de danses de plusieurs pays.

Journée chargée de rencontre et de récompenses ! J'ai rencontré des Américains, des Anglais, des Italiens au tennis, c'est très enrichissant.

Mercredi 23 juillet :

Golf, natation, cyclisme 20 km, badminton.

alt

alt

alt

Repos pour moi. J'ai été soutenir mes co-équipiers au golf. C'est la première que je vais sur un terrain de golf, c'est impressionnant, de la verdure à perte de vue, et apaisant car très calme. Ils sont très concentrés les golfeurs… alors silence ! Le badminton est moins calme mais tout aussi amusant.

J'ai pu jouer quelques minutes avec les enfants en fin d'après-midi, en attendant notre navette pour retourner "au village des Jeux", place Carnot, point de rencontre. J'ai vu également beaucoup de personnes, françaises et étrangères (car je ne connaissais pas toute l'équipe de France en arrivant) avec qui nous avons pu échanger nos expériences en matière d'attente de greffe, de traitement…

Jeudi 24 juillet :

Natation, squash, tennis de table.

alt

Entraînement athlétisme pour certains. Hum, j'ai pas l'air au point pour le saut en longueur.
J'ai fait la connaissance de Canadiens, des francophones et des anglophones. J'adore discuter avec les gens. Je ne parle pas un mot d'espagnol, et j'ai pourtant discuté avec un espagnol et avec un journaliste Argentin, venu suivre un joueur de tennis quatre fois champion du monde des Jeux, très connu en Argentine. Enfin, quand on veut communiquer, on le fait avec les moyens du bord ! Chacun échangeait des pin's du drapeau de son pays ou des souvenirs : foulards USA, barrettes thaïlandaises pour les cheveux, des petits chapeaux de Panama, des napperons japonais…

Vendredi 25 juillet :

Athlétisme et tir à la carabine.
Marche rapide 3 km pour moi, course 100m, saut en longueur. Après la marche, un petit massage s'impose. Heureusement les très gentils kinésithérapeutes bénévoles sont là. Bon, ça doit être reparti pour la course, quelle horreur, je ne sais pas courir et je n'ai pas de souffle, en plus elles sont toutes super athlétiques ces filles ? Supers sympas aussi, Australiennes, Finlandaises, Hongroises…

alt

alt

Je pensais perdre partout, j'avais prévenue mon équipe pour qu'elle ne soit pas trop déçue, et en fait grâce à ses encouragements je suis arrivée première à la marche dans ma catégorie, mais j'ai tout de même perdu pour le reste (il faut en laisser aux autres quand même!!!!!).

Samedi 26 juillet :

Cérémonie de clôture au Stade Raymond Petit.
Tous les compétiteurs transplantés étaient sur la pelouse. Sur l'hymne des Jeux, " Greffe d'Amour ", nous nous sommes mêlés, puis nous avons formé un cercle, main dans la main. Le summum de l'émotion, 1500 transplantés des quatre coins du monde rassemblés ici. Tous, avec des histoires, un vécu, une vie, un avenir différents, mais tous présents ce jour pour remercier, ce ne sera jamais assez, et pour donner encore de l'espoir et du courage. Sur l'air de "We are the champions" des Queen, nous sommes revenus au centre, en séchant nos larmes, pour entendre le discours d'adieu. Nous nous sommes quittés en se disant à bientôt, dans deux ans à London, dans l'Ontario, au Canada.

 

alt

alt

alt

Dîner de Gala, magnifique. Plus de 2000 couverts mis au Parc des Expositions, et une soirée dansante amusante. Malgré la semaine épuisante que nous avons passé, nous avions tous encore la pêche pour danser jusqu'au bout de la nuit. Quand la musique part, les transplantés décollent !

Une expérience inoubliable, riche en rencontres et en émotions. A bientôt pour les jeux nationaux des transplantés et dialysés, et pour les jeux mondiaux au Canada.


BADMINTON

  • Aurore BRETAUDEAU : médaille d'argent simple dame colt

  • Olivia ANTUNES : médaille de bronze simple dame colt

  • Renaud PFEIFFER : médaille d'or simple messieurs adult

  • Yves BURGOT : médaille de bronze simple messieurs senior

  • Marielle FALOUR et Aurore BRETAUDEAU : médailles d'argent double dames senior

  • Aymeric BARTOLT et Eloi RUSSMANN : médailles d'or double messieurs colt

  • Bastien LLATY et Amaury MARET : médailles d'argent double messieurs colt

  • Yves BURGOT et Renaud PFEIFFER : médailles d'or double messieurs adult

BOWLING

  • Angeline FORTIER : médaille d'argent simple dame super junior
  • Elise GUERIF : médaille de bronze simple dame super junior
  • Cynthia GUILLEMIN : médaille d'or simple dame junior
  • Fabienne COTTER
  • EAU : médaille de bronze simple dame senior
  • Renaud PFEIFFER et Philippe CAMUS : médailles de bronze double messieurs adult

CYCLISME 20 km

  • Gisèle BREUIL BOZZO : médaille d'or veteran dame
  • Romain LELIEVRE : médaille d'or super junior homme
  • Thomas MOTSCH : médaille d'or colt homme
  • Nicolas CHAPUIS : médaille d'or adult homme
  • Marcel PORTRAT médaille d'or veteran homme
  • Guy BRINGAS : médaille d'argent super veteran homme

CYCLISME CLM 5 km

  • Christine SERRA : médaille de bronze senior dame
  • Gisèle BREUIL BOZZO : médaille d'or veteran dame
  • Eloi RUSSMANN : médaille d'or junior homme
  • Nicolas CHAPUIS : médaille d'argent adult homme
  • Cyril REBOUILLAT : médaille de bronze adult homme
  • Marcel PORTRAT médaille d'or veteran homme
  • Guy BRINGAS : médaille d'argent super veteran homme

GOLF

  • Jean-Baptiste FRANCILARD : médaille d'or adult homme
  • Laurent LE ROUZIC : médaille d'or senior homme
  • Ludovic LEBRETON : médaille de bronze senior homme

KAYAK & MINI RAFT

  • Frederic HUGUES : médaille d'or super junior homme
  • Francis LUCZAK : médaille d'or senior homme
  • Renald MARIE : médaille d'or adult homme
  • François METRAL : médaille d'or veteran homme

TIR A LA CARABINE

  • Jean-Jacques GUITTENY : médaille d'or senior homme
  • Xavier JOURDE : médaille de bronze senior homme
  • Michel MOUGIN : médaille d'or super senior homme
  • Gilbert GOLLY : médaille d'or super veteran homme
  • Jacques CASCARET : médaille d'argent super veteran homme

SQUASH

  • Ludovic LEBRETON : médaille d'or senior homme

TENNIS DE TABLE

  • Angeline FORTIER : médaille d'or simple dames super junior
  • Prisca GASTINE : médaille d'argent simple dames colt
  • Fabienne COTTEREAU : médaille de bronze simple dames senior
  • Eloi RUSSMANN : médaille d'or simple messieurs junior
  • Romain LELIEVRE : médaille d'argent simple messieurs super junior
  • Aymerick BARTOLT : médaille d'or simple messieurs colt
  • Youba SIBY : médaille de bronze simple messieurs colt
  • Philippe BROCARD : médaille d'argent simple messieurs senior
  • Youba SIBY et Yoan SOMVEILLE : médailles d'or double homme colt
  • Marielle FALOUR et Fabienne COTTEREAU : médailles de bronze double dame senior

TENNIS

  • Patricia CIFUENTES : médaille d'or simple dame adult
  • Sabrina BELRECHID : médaille de bronze simple dame adult
  • Patricia CIFUENTES et Sabrina BELRECHID : médaille d'argent double dames adult
  • Romain LELIEVRE, médaille de bronze simple messieurs junior
  • Amaury MARET, médaille d'argent simple messieurs colt
  • Thomas MOTSCH, médaille de bronze simple messieurs colt
  • Ludovic LEBRETON, médaille d'or simple messieurs senior
  • Patrice RICHARD : médaille de bronze simple messieurs senior
  • Guy PERRIN : médaille de bronze simple messieurs super senior
  • Jean-Baptiste FRANCILARD et Jean-Marie LOILLIER : médailles de bronze double messieurs adult
  • Patrice RICHARD et Ludovic LEBRETON : médailles d'argent double messieurs senior
  • François MERONO et Guy PERRIN : médailles de bronze double messieurs super senior

NATATION

  • Gisèle BREUIL BOZZO : médaille d'or 100m dos crawlé vétéran dame
  • Jean PASCUAL : médaille d'or 100m brasse super vétéran homme
  • Thierry MICHEL : médaille d'or 100m brasse super senior homme
  • Robert FARGNOLI : médaille de bronze 100m brasse super vétéran homme
  • Hervé EBERSOLD : médaille de bronze 100m brasse super senior homme
  • Cynthia GUILLEMIN : médaille d'or 100m nage libre junior dame
  • Don PHAMGIA : médaille de bronze 100m nage libre colt home
  • Pierre CHARRETIER : médaille d'or 200m individuel medley vétéran homme
  • Cynthia GUILLEMIN : médaille d'or 25m nage libre junior dame
  • Priscilla RIBEIRO : médaille d'argent 25m nage libre junior dame
  • Yanisse IGUEDJTAL : médaille d'argent 25m nage libre super junior homme
  • Cynthia GUILLEMIN : médaille d'or 50m dos crawlé junior dameYoan SOMVEILLE : médaille d'or 50m dos crawlé super junior homme
  • Thierry MICHEL : médaille d'argent 50m dos crawlé super senior homme
  • Cynthia GUILLEMIN : médaille d'or 50m brasse junior dame
  • Jean PASCUAL : médaille d'or 50m brasse super vétéran homme
  • Thierry MICHEL : médaille d'or 50m brasse super senior homme
  • Don PHAMGIA : médaille d'argent 50m brasse colt homme
  • Robert FARGNOLI : médaille de bronze 50m brasse super vétéran homme
  • Jean PASCUAL : médaille d'or 50m papillon super vétéran homme
  • Jean-Pierre SUARD : médaille d'argent 50m papillon vétéran homme

ATHLETISME

  • Madeleine ZITO : médaille d'or 100m super vétéran dame
  • Guy MULLER : médaille d'or 1500m vétéran homme
  • Georges CARLO : médaille d'or 1500m super vétéran homme
  • Robert PARDIES : médaille d'argent 1500m super vétéran homme
  • Jean-Pierre SUARD : médaille de bronze 1500m vétéran homme
  • Gisèle BREUIL - BOZZO : médaille d'or 3 km course vétéran dame
  • Christiane CHRETIEN : médaille de bronze 3 km course vétéran dame
  • Sabrina BELRECHID : médaille d'or 3 km marche adult dame
  • Marie-José ARDEVOL : médaille d'argent 3 km marche vétéran dame
  • Philippe MILLET : médaille de bronze 400m senior homme
  • Guy MULLER : médaille d'or 5 km course vétéran homme
  • Thomas MOTSCH : médaille d'or 5km course colt homme
  • Jean-Pierre SUARD : médaille de bronze 5 km course vétéran homme
  • Francis LUCZAK : médaille d'argent 5 km marche senior homme
  • Renald MARIE : médaille d'argent 5 km marche adult homme
  • Christophe RAIMBAULT : médaille de bronze 5 km marche senior homme
  • Priscilla RIBEIRO : médaille d'or 80m junior dame
  • Eloi RUSSMANN : médaille d'or 80m junior homme
  • Yoan SOMVEILLE : médaille de bronze 80m super junior homme
  • Jean-Pierre SUARD : médaille d'argent 800m vétéran homme
  • Elise GUERIF : médaille de bronze lancer de balle super junior dame
  • Jérôme GRANDIDIER : médaille d'or saut en hauteur senior homme
  • Elise GUERIF : médaille d'argent saut en longueur super junior dame
  • Isabelle LABBE : médaille d'argent saut en longueur adult dame
  • Eloi RUSSMANN : médaille d'or saut en longueur junior homme
  • Amaury MARET : médaille d'argent saut en longueur colt homme
  • Renaud FOLTZER : médaille de bronze saut en longueur senior homme

VOLLEY BALL

  • Médaille de bronze pour l'équipe B : Renaud FOLTZER, Noël HARANG, Isabelle LABBE, Laurent LE ROUZIC, Claire PFEIFFER, Renaud PFEIFFER, Christian POIRIER

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.