Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Don d’organes et greffes en France

Pourquoi donner ?

Mis à jour le dimanche, 03 juin 2012 07:44 - Écrit par Yvanie le jeudi, 02 juillet 2009 12:18

Parce que la mort et la maladie sont injustes.

Elles frappent au hasard et sans raison, la douleur et la peur sont leurs alliées.

Une famille, qui voit un être cher lui être arraché.

Un malade, qui voit sa vie lui échapper.

Donner, c'est refuser l'inéluctable. C'est donner un sens à ce qui aurait pu n'en avoir aucun. C'est refuser que la mort soit la seule gagnante et la transformer en un espoir de vie. C'est avoir foi en l'Homme. C'est un acte d'Amour.

altParce que la Vie est un combat qui ne doit pas prendre fin à son terme, tout le monde est concerné.

Votre décision est prise ? Faites le savoir à vos proches. Parlez-en en famille.

Portez sur vous votre carte de donneur, ou un simple papier libre mentionnant votre décision.

Vous pouvez recevoir gratuitement la carte de donneur en la commandant sur le site de l'Agence de la biomédecine, ou encore tout simplement la télécharger et l'imprimer...

Renaloo ne diffuse pas directement de cartes de donneurs, désolés !


A l'occasion des 14èmes Jeux Mondiaux des Transplantés qui se sont déroulés à Nancy en août 2003, les 35000 collégiens de la Meurthe et Moselle ont réalisé la première déclaration universelle sur le don d'organe :

Déclaration universelle
AU COEUR DU DON

PLANTER UN ARBRE
METTRE AU MONDE UN ENFANT
ÉCRIRE UN LIVRE
DONNER UN ORGANE

Considérant que le but poursuivi par la Convention sur les Droits de l'Homme et la biomédecine, est de protéger l'être humain dans sa dignité et son identité, et de garantir à toute personne le respect de son intégrité et de ses autres droits et libertés fondamentales,

Considérant que les progrès dans le domaine des greffes d'organes et de tissus, contribuent à sauver des vies humaines ou à en améliorer considérablement la qualité,

Considérant que, compte tenu de l'insuffisance du nombre d'organes et de tissus, des mesures appropriées doivent être prises afin d'en augmenter le don, notamment par l'information du public et par la coopération internationale,

Considérant par ailleurs les problèmes éthiques, psychologiques et socioculturels inhérents à la greffe d'organes et de tissus,

Considérant qu'un usage impropre de la greffe d'organes ou de tissus pourrait menacer la vie, le bien-être ou la dignité humaine,

Nous, les collégiens de Meurthe-et-Moselle, déclarons :

  1. A quoi ça sert d'avoir un cœur si on ne montre pas qu'on sait s'en servir
  2. Le refus c'est une double mort
  3. La question, au fond, ne se pose pas : donnons nos organes, c'est l'humanité qui le commande
  4. Je m'appelais DON, je m'appelle vie
  5. La vie ne se paye pas elle se donne
  6. Il ne saura jamais qui lui a sauvé la vie
  7. Votre dernier geste sera le plus beau
  8. C'est comme une étoile tombée du ciel
  9. Si tu peux donner, donne, car tu seras content de recevoir
  10. C'est la vie qui gagne
  11. Partager, c'est vivre plus longtemps
  12. La mesure du don c'est de donner sans mesure
  13. Attente, cadeau, espoir, fraternité, courage, partage, survivre, vital, rêve, devoir, amour, agir, gratuit, sourire, urgent, merci, parler, joie, soulagement, victoire

Un jour viendra où mon corps recouvert d'un drap blanc, soigneusement tiré aux quatre coins du lit, restera immobile sur un lit d'hôpital parmi la rumeur des vivants et les affres des mourants. À un moment donné, un médecin constatera que mon cerveau a cessé de fonctionner et qu'à tous égards, la vie m'a quitté.

  • Quand cela arrivera, n'essayez pas de me maintenir artificiellement en vie au moyen d'un appareil. Et ne parlez pas de mon ''LIT DE MORT''. Dites plutôt ''LIT DE VIE '' et laissez emporter mon corps pour qu'il serve à donner à d'autres une vie plus riche...
  • Qu'on donne mes yeux à celui qui n'a jamais vu le lever du soleil, le visage d'un bébé ou l'amour dans le regard d'une femme...
  • Qu'on donne mon cœur à celui dont le cœur n'a été qu'une cause permanente de souffrance...
  • Qu'on donne mon sang à l'adolescent qu'on a sorti des débris de sa voiture afin qu'il vive assez longtemps pour voir jouer ses petits enfants...
  • Qu'on donne mes reins à celui qui doit recourir de semaine en semaine au rein artificiel...
  • Qu'on prenne mes os, mes muscles, tous les nerfs et les tissus de mon corps et qu'on trouve le moyen, grâce à eux, de faire marcher un enfant paralysé...
  • Qu'on explore tous les recoins de mon cerveau... Qu'on en prenne la matière s'il le faut, afin qu'un jour un jeune garçon privé de la parole soit capable de crier sa joie et qu'une petite fille sourde puisse entendre la pluie battre contre les vitres...
  • Qu'on brûle ce qui restera de moi et qu'on répande mes cendres à tous vents pour aider les fleurs à pousser.
  • S'il faut mettre quelque chose en terre, que ce soit mes fautes, mes faiblesses et tous mes préjugés à l'encontre de mes semblables.
  • Si par hasard vous désirez conserver mon souvenir, faites-le en aidant d'un mot ou d'un geste quelqu'un qui en aura besoin. Si vous faites tout ce que je vous ai demandé, ''JE VIVRAI ÉTERNELLEMENT''...


L'agence de la biomédecine a édité deux sites destiné à l'information du public sur le don et la greffe d'organes :

Elle a édité également plusieurs documents :

altDon d'organes. Donneur ou pas, je sais pour mes proches, ils savent pour moi : une brochure d'information sur le don...

Télécharger

 

altLe don, la greffe et moi : un mini magazine destiné à un jeune public

Télécharger

 

 

altVous êtes concerné par l'insuffisance rénale : la greffe à partir d'un donneur vivant peut être une solution : une brochure d'information sur le don du vivant destinée aux patients et à leurs proches.

Télécharger

 

 

 

 

Vous pouvez également commander gratuitement ces document pour les recevoir par la Poste en cliquant ici.

"De notre naissance à notre mort, nous sommes un cortège d'autres qui sont reliés par un fil ténu"
Jean Cocteau

alt

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.