Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Don d’organes et greffes en France

Les donneurs décédés suite à un arrêt cardiaque, un bilan mondial…

Mis à jour le jeudi, 04 avril 2013 10:07 - Écrit par Yvanie le mardi, 26 mars 2013 09:43

Conclusion

Il y a un peu plus de 10 ans , l'activité de greffe rénale à partir de donneurs vivant était très minoritaire en France.

Elle vient tout juste d'atteindre le seuil des 12% de l'ensemble des greffes rénales, restant loin de la fréquence observées dans d'autres pays européens et américains.

La greffe rénale a partir de personnes décédées suite à un arrêt cardiaque émerge dans le monde comme une forme d'accès à la greffe qu'il ne sera pas possible de contourner très longtemps.

La France a pris du retard sur d'autres pays européens dans ce domaine, mais elle a l'opportunité de profiter de l'expérience des autres pour développer cette forme d'accès à la greffe rénale.

Dr Frank Martinez

 


Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.