Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, après la greffe...

Partir (loin...) en vacances quand on est greffé

Mis à jour le vendredi, 30 juillet 2010 06:05 - Écrit par Yvanie le lundi, 29 juin 2009 04:02

 

Préparez votre voyage

Rappelez-vous que certains vaccins sont contre indiqués pour les transplantés.

altEn cas de départ en avion, il est recommandé de conserver ses médicaments sur soi et, s'il existe un décalage horaire, de prendre son traitement immunosuppresseur aux horaires habituels, après s'être calé sur l'heure du pays de destination.

Pensez à emporter une quantité suffisante (pour votre durée de séjour prévue, plus quelques jours supplémentaires, une grève est si vite arrivée…) de vos médicaments habituels pour le voyage. Attention pour les séjours de longue durée, aux immunosuppresseurs notamment, ils seront très difficiles à se procurer sur place, même avec une ordonnance ! Pensez à emporter un stock suffisant (il peut être utile dans ce cas de demander à votre néphrologue une prescription plus importante avant le départ…).

Au niveau des formalités, pas grand-chose de compliqué…
En cas de départ vers une destination européenne, il est conseillé de se procurer la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) auprès de votre caisse d'assurance maladie.

alt

Depuis le 1er juin 2004, cette carte, délivrée sous 15 jours, remplace le formulaire E111. Elle garantit un accès direct au prestataire de soins dans le pays de séjour. Les soins seront pris en charge sur présentation de la CEAM par la Caisse étrangère suivant sa propre législation. Cela peut impliquer pour certains pays une participation financière qui ne pourra pas faire l'objet d'une prise en charge par votre Caisse d'Assurance Maladie.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.