Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, après la greffe...

Greffe et vaccination

Mis à jour le lundi, 17 octobre 2011 12:12 - Écrit par Yvanie le dimanche, 16 octobre 2011 11:44

 

Le "cas" de la fièvre jaune

La vaccination contre la fièvre jaune (vaccin vivant) est contre-indiquée pour les patients transplantés.

En cas de voyage dans certains pays d’Afrique subsaharienne ou d’Amérique du Sud, la vaccination contre la fièvre jaune est recommandée, voire obligatoire. Le voyage est donc contre-indiqué si le patient transplanté n’a pas été vacciné avant sa greffe.

Certaines personnes ont pu être vaccinées avant, soit parce qu’elles ont fait un séjour dans un de ces pays, soit parce qu’elles en sont originaires.

Dans ce cas, un dosage des anticorps dirigés contre le virus de la fièvre jaune est nécessaire pour vérifier que le patient est toujours protégé. Dans le cas contraire, le voyage devra être déconseillé.

Il peut aussi être utile chez les personnes originaires d’Afrique subsaharienne ou d’Amérique du Sud d’anticiper cette vaccination avant la greffe s’ils n’ont pas été vaccinés auparavant.

Lorsqu’il s’agit d’un voyage impératif (en particulier pour raisons familiales), les conseils de protection contre les moustiques (qui transmettent la maladie) seront particulièrement détaillés et devront être appliqués de façon très rigoureuse.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, un vaccin inactivé contre la fièvre jaune est en cours de développement et semble très prometteur. Il sera indiqué pour les personnes transplantées et devrait selon toute vraisemblance être disponible à l’horizon 2015.

 

 

 

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.