Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, après la greffe...

L'observance en transplantation rénale

Mis à jour le vendredi, 30 juillet 2010 05:04 - Écrit par Yvanie le mardi, 30 juin 2009 09:08

Il faut échanger (pourquoi pas dans la salle d'attente de la consultation ?) des " trucs " pour éviter l'oubli :

  • Choix judicieux du lieu de stockage des médicaments : table de la cuisine, table de chevet, salle de bain, tiroir du bureau...
  • Compter les médicaments et vérifier lors du renouvellement
    Avoir une réserve sur soi pour les imprévus, sur un ou plusieurs jours...
  • Se donner des consignes
  • Ritualiser sa prise : générer des évènement qui l'accompagne
    Construire des scénarii en fonction des évènements: soirée, travail alterné...

Il faut connaître et faire connaître les outils d'aide à la prise des médicaments

  • Pilulier
  • montres ou réveil sonnant aux heures de prises...
  • Rappel automatique par téléphone

Peut-être faut-il organiser des consultations d'observance ?

Pouvoir mettre une parole sur les difficultés d'observance, les échecs et les espoirs des traitements, c'est réunir les conditions minimales pour s'approprier les connaissances, les émotions, les attitudes et intégrer la thérapeutique dans sa vie quotidienne en acceptant les réaménagements nécessaires.

Ces consultations permettraient d'évaluer l'observance d'un patient aux moyens d'outils (dosage des médicaments, carnet de prise tenu par le patient, pratique d'auto-questionnaire, dénombrement des médicaments restants, pilulier électronique, registre de délivrance des médicaments…)

L'industrie pharmaceutique a aussi son rôle à jouer pour faciliter l'observance

Elle doit améliorer la galénique pour réduire le " fardeau pharmaceutique ". Les formulations uni-quotidiennes sont à promouvoir. Le travail doit se poursuivre pour mettre au point des médicaments qui provoquent moins d'effets secondaires.

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.