Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, après la greffe...

Les médicaments immunosuppresseurs utilisés pour la greffe

Mis à jour le mardi, 29 mai 2012 11:35 - Écrit par Yvanie le mardi, 30 juin 2009 08:05

Les précautions à prendre lorsqu'on est sous traitement immunosuppresseur…

Lorsqu'on prend plusieurs types de médicaments en même temps, des interactions peuvent se produire.

Les " mélanges " peuvent modifier ou perturber les propriétés des médicaments, en augmentant ou en diminuant leurs effets, voire en les rendant toxiques.

On comprend facilement l'importance de ce problème avec les immunosuppresseurs, d'autant que les molécules susceptibles de provoquer des interactions sont nombreuses :

  • certains anti-hypertenseurs (les inhibiteurs calciques, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion),
  • certains médicaments contre le cholestérol (statines),
  • certains antidépresseurs,
  • certains antibiotiques,
  • certains antifongiques,
  • les diurétiques,
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ce sont des anti-douleur, certains d'entre eux sont vendus sans prescription médicale !),
  • etc.

Il est donc indispensable d'être très vigilant, d'éviter absolument l'automédication et d'interroger votre équipe de transplantation avant de prendre tout nouveau médicament, même s'il est prescrit par un médecin ou conseillé par un pharmacien.

En effet, les différentes interactions médicamenteuses avec les anti-rejets sont si spécifiques que seuls les spécialistes de la transplantation sont à même de les connaître avec précision…

1 commentaire
 
+1 # aventure2014 - Le 18 décembre 2014 à 03h09
Est ce que la perte de cheveux est normale en prenant les anti rejets et comment y remedier?? Merci
 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.