Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, avant la greffe

Combien de temps vais-je attendre ?

Mis à jour le lundi, 01 avril 2013 06:07 - Écrit par Yvanie le samedi, 30 janvier 2010 04:24

L'influence de l'âge : les plus jeunes défavorisés

Paradoxalement et contrairement à ce qu'on pense souvent, les patients "jeunes" (entre 18 et 45 ans) accèdent plus lentement à la greffe de rein en France. 

Une étude l'a démontré en 2005 (Emilie Savoye, Agence de la biomédecine).

Apparition de difficultés d’accès à la greffe rénale pour les jeunes adultes (moins de 45 ans)

L’agence de biomédecine a effectué un suivi de l’évolution de l’accès à la transplantation rénale en France, actuellement dans un contexte de vieillissement de la population des donneurs.
L’ensemble des 20 228 patients inscrits en France entre 1997 et 2004 a été inclus dans l’étude.

Les données brutes montrent que la part de patients de plus de 45 ans est passée de 45 % à 55 % dans cet intervalle de temps. Ainsi, les donneurs de plus de 45 ans ont augmenté de 20 % ; le nombre d’inscrits a augmenté de 32 % et le nombre de greffes a augmenté de 42 %.
Le nombre d’inscriptions et de greffes de patients de plus de 45 ans a augmenté de 50 %, alors que chez les moins de 45 ans, les chiffres n’ont augmenté respectivement que de 14 et 4 %.

La population des donneurs a considérablement changé puisque les donneurs de moins de 16 ans sont passés de 7 à 3 %, les donneurs de 16 à 45 ans de 57 à 40 %, et les donneurs de plus de 45 ans, de 36 à 57 %.

Les médianes d’attente de greffes des moins de 45 ans ont augmenté de façon plus importante que celles des patients de plus de 45 ans. En excluant les patients compliqués, les médianes d’attente en transplantation sont désormais similaires entre les deux groupes, et se situent à 17 mois.

Le vieillissement général de la population des donneurs, mais également des receveurs, peuvent à terme rendre l’accès à la greffe plus compliqué pour les patients de moins de 45 ans.

Il est à noter qu'aucune nouvelle évaluation n'a été effectuée depuis cette étude. A priori aucune mesure correctrice n'a du reste été proposée. Il est donc probable que cette tendance s'est poursuivie, voir s'est accentuée. Les scores d'attribution des greffons rénaux ne prennent pas en compte l'âge des receveurs, mais seulement la différence d'âge entre donneur et receveur...

L'accès à la greffe des patients âgés de plus de 65 ou 70 ans est également difficile, mais le frein se situe pour eux au niveau de l'inscription sur la liste d'attente... Une fois inscrits, ils sont assez souvent greffés assez rapidement.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.