Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, avant la greffe

L’inscription et l’attente

Mis à jour le mardi, 16 avril 2013 09:01 - Écrit par Yvanie le mercredi, 01 juillet 2009 10:06

 

Les modalités d’inscription

Lorsque la décision est prise, vous êtes inscrit sur la liste nationale d’attente de l’Agence de la biomédecine.

L'inscription officielle sur la liste nationale d'attente est faite par le médecin responsable du centre de transplantation. Les documents administratifs sont ensuite transmis à l’Agence de la biomédecine.

Il y a trois modalités d’inscription, dont découlent les possibilités d’accès aux greffons de donneurs décédés prélevés en France.

  • L’inscription selon le mode « normal », qui concerne plus de 80% des patients. Ceci signifie que la personne inscrite selon cette modalité peut recevoir un greffon sans priorité particulière, selon les critères de répartition et d’attribution de l’Agence de la biomédecine (voir plus loin).
  • L’inscription en « super-urgence », qui est exceptionnelle (quelques personnes par an). Ceci signifie que la greffe est pour un patient la seule solution de traitement, parce que la dialyse est impossible. Cette urgence, qui est sollicitée par l’équipe de greffe, est validée par un collège d’experts.
  • L’inscription prioritaire, qui concerne 20% des patients. Il s’agit des enfants (moins de 18 ans), des greffes multiples (rein-pancréas, rein-foie, rein cœur, etc…). Enfin, certains malades dits « immunisés » ou « hyperimmunisés » (plus de 80% de taux d’anticorps). Ces patients ne peuvent recevoir qu’un greffon d’un donneur très compatible (groupes tissulaires HLA). Lorsqu’un tel donneur est prélevé en France, ce qui est très rare, les reins sont proposés prioritairement à ces receveurs.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.