Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
En pratique, avant la greffe

Pénurie et qualité des greffons - Reins marginaux...

Mis à jour le dimanche, 10 octobre 2010 08:39 - Écrit par Yvanie le dimanche, 27 septembre 2009 03:39

 

Reins "marginaux" ou "à critères élargis"

Au delà de la notion d'âge des donneurs, des organes sont aujourd'hui prélevés sur des personnes atteintes de pathologies qui auraient constitué une contre indication il y a encore quelques années (diabète, hypertension...). Cela signifie que la qualité des organes est moindre. On parle alors de "donneurs limites" ou de "donneurs marginaux".

On sait que les greffes qui seront réalisées à partir de leurs reins risquent de fonctionner moins bien et / ou moins longtemps - même si ce risque est purement statistique.

Un autre type de reins marginaux est obtenu en prélevant les organes sur des donneurs dont le coeur a cessé de battre. On parle alors de donneurs décédés suite à un arrêt cardiaque.

Certaines techniques permettent potentiellement de "mieux" utiliser ces reins marginaux : le protocole "bigreffe", par exemple, correspond à la greffe de deux reins d'un même donneur "limite" à un seul receveur, pour augmenter le capital rénal transplanté. Il est mis en place dans certains centres et est réservé à des receveurs de plus de 60 ans, dans des conditions bien précises).

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.