Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Je veux un bébé...

Grossesse & dialyse...

Mis à jour le lundi, 28 mai 2012 04:45 - Écrit par Yvanie le lundi, 29 juin 2009 11:27
  • Les grossesses sont très difficiles à diagnostiquer, et souvent la détection de la grossesse se fait à un stade tardif. En effet, les signes annonciateurs sont limités, souvent les femmes dialysées n'ont plus de règles ou ont des cycles très irréguliers, sans que cela soit considéré comme significatif. Les tests de grossesse urinaires ne sont pas valables, même chez les dialysées qui ont conservé une diurèse. Le dosage sanguin de ß-HCG, qui est normalement révélateur d'une grossesse, est perturbé chez les dialysées.
  • Certaines maladies immunitaires à l'origine de l'insuffisance rénale contre indiquent totalement la grossesse, c'est le cas par exemple du lupus.
     
  • Les fausses couches spontanées sont très fréquentes. Les chiffres de la littérature indiquent que plus des deux tiers des grossesses de dialysées ont cette issue… Du reste, il est très probable que de nombreuses grossesses passent totalement inaperçues et trouvent leur terme par un avortement spontané très précoce.
     
  • Les bébés sont le plus souvent prématurés (naissance entre six mois et demi et sept mois et demi) et de très petite taille (poids de naissance compris entre 1,2 kg et 1,6 kg). Même si la grossesse arrive à son terme, les risques pour le bébé sont donc importants, d'un point de vue neurologique notamment.