Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Je veux un bébé...

Grossesse & transplantation...

Mis à jour le lundi, 28 mai 2012 05:23 - Écrit par Yvanie le lundi, 29 juin 2009 12:09

grossesse et transplantation rénale

Si la période de dialyse rend incertain tout projet de grossesse (voir la rubrique dialyse & grossesse), la transplantation redonne la possibilité à de nombreuses jeunes femmes de devenir mères...

A l'heure actuelle, des milliers de femmes transplantées d'un rein ont donné la vie, parfois à plusieurs reprises, après leur greffe à travers le monde.

On estime que 15% des greffées en âge de procréer mènent à bien une grossesse.

Il n'en est pas moins que ces grossesses sont considérées comme "à risque" et que les conséquences possibles sont loin d'être négligeables...

 


Ce qu'il faut savoir

  • Le premier trimestre de gestation est la période critique, puisque 30 à 40% des grossesses s'arrêtent là (avortements spontanés ou thérapeutiques).
     
  • Passés ces trois premiers mois, les chances que celle-ci soit menée à succès sont très bonnes (90%).
     
  • Les bébés sont souvent prématurés (dans 50% des cas) et peuvent être de petite taille (retard de croissance pendant la grossesse), mais dans une bien moindre mesure que chez les dialysées.
     
  • Des complications peuvent aussi se présenter après la naissance pour le bébé.

Les néphrologues conseillent généralement d'attendre une période de deux ans après la transplantation avant d'envisager la mise en route d'une grossesse. Il faut évidemment que la fonction rénale soit stable et aussi normale que possible (créat = 180 µmol/l), pas de protéinurie, tension artérielle normale, etc.

 


Des risques à connaître

  • Les études montrent que si toutes les conditions favorables sont réunies, il n'y a pas de détérioration du greffon rénal pendant la grossesse. Mais les risques de protéinurie et d'hypertension artérielle existent.
     
  • Au contraire, dans le cas où la fonction rénale de la maman est altérée (créat > 180 µmol/L) au moment de la conception, les conséquences de la grossesse sur le greffon sont très graves, avec une détérioration importante et un retour en dialyse possible dans les deux ans qui suivent la naissance.
     
  • Le fait d'avoir reçu un greffon de rhésus différent du votre peut poser des difficultés supplémentaires.

 


Les contraintes rendues nécessaires par la grossesse

  • Le traitement immunosuppresseur doit souvent être adapté avant la mise en route de la grossesse, certains anti-rejets peuvent provoquer des malformations du foetus !
     
  • Il faut prévoir un suivi important, du point de vue néphrologique (fonction rénale, tension artérielle, anémie, risques infectieux…) et obstétrical, pendant la grossesse (tous les mois au début, puis tous les quinze jours).
     
  • L'accouchement doit être prévu dans une maternité de niveau 3 (qui possède un service de réanimation néo natale). Votre néphrologue sera en mesure de vous conseiller sur ce point, (l'idéal étant qu'il ait lieu dans l'hôpital où vous être suivie pour la greffe).
     
  • Il peut se dérouler soit par voie naturelle, soit par césarienne, selon les circonstances…
     
  • Après l'accouchement, la maman doit être suivie de près pendant quelques temps.
     
  • L'allaitement n'est pas possible, car les immunosuppresseurs passent dans le lait maternel.

 


En conclusion

Oui, avoir un bébé après la greffe, c'est possible !

Il est cependant indispensable de planifier les choses en collaboration avec votre équipe de transplantation qui vous suit.

Votre néphrologue pourra vous indiquer la période la plus propice, vous informer des risques potentiels et adapter votre traitement en prévision de la grossesse.

Et puis n'oubliez pas qu'une autre option existe : voir la rubrique et si on adoptait...

Un grand Merci...

  • au Dr Daphné Mourot-Boyon, qui a réalisé sa thèse de médecine sur ce sujet et a bien voulu partager son travail et superviser sa synthèse.
  • au Dr Jacques Bécart, néphrologue, qui a accepté de valider cette rubrique.

Témoignez sur renaloo!
vous êtes ou avez été dialysée et vous avez vécu ou tenté de vivre une grossesse ? Que votre expérience ait été heureuse ou malheureuse, partagez la...
contactez-nous !