Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La dialyse

Signification des résultats biologiques en hémodialyse - L'ionogramme sanguin

Mis à jour le jeudi, 01 octobre 2009 01:51 - Écrit par Yvanie le vendredi, 26 juin 2009 01:26

L'ionogramme est le dosage des principaux ions du sang. Il existe des éléments chargés positivement, les cations, et des éléments chargés négativement, les anions. Ils doivent être en état d'équilibre.

Le potassium (K+) est un minéral qui est normalement éliminé par les reins. Des niveaux trop bas (hypokaliémie) ou trop élevés (hyperkaliémie) de potassium peuvent entraîner des troubles du rythme cardiaque. Chez les dialysés, le potassium n'est pas éliminé par les reins et il tend à augmenter, il est donc important de limiter ses apports dans l'alimentation entre deux dialyses.
Normes : 3,5 à 5 mEq/l

Les réserves alcalines : Les reins contribuent à maintenir l'équilibre acido-basique de l'organisme. Durant l'insuffisance rénale, cet équilibre peut être rompu et entraîner une acidose, soit un Ph sanguin inférieur à la normale. Dans ce cas les réserves alcalines chutent. On peut compenser cette baisse en absorbant des bicarbonates, présents dans certaines eaux minérales (Vichy Célestin...) ou sous la forme de gélules de bicarbonate de sodium préparées par le pharmacien.
Normes : entre 23 et 29 mEq/l

Le calcium (Ca++) et le phosphore sont des minéraux qui ont une influence importante au niveau osseux. Là aussi, les dialysés peuvent être amenés à contrôler leurs apports alimentaires.
Normes pour le calcium : 2,5 mmol/l
Normes pour le phosphore : de 0,9 à 1,5 mmol/l

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.