Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La dialyse

Signification des résultats biologiques en hémodialyse - La créatinine et l'urée

Mis à jour le jeudi, 01 octobre 2009 01:51 - Écrit par Yvanie le vendredi, 26 juin 2009 01:26

Ce sont deux des substances les plus importantes qui sont normalement éliminées par les reins.

La créatinine résulte de la dégradation des protéines par l'organisme. Le dosage de la créatinine sanguine (ou créatininémie) donne une indication de la fonction rénale.

Lorsque la créatinine sanguine est normale ou basse, la fonction rénale est bonne. Lorsque la créatinine est élevée, elle témoigne d'une insuffisance rénale. Les valeurs considérées comme normales sont variables et dépendent notamment de la masse musculaire : les personnes très musclées ont donc une créatininémie plus élevée, sans que cela soit un indice de dysfonctionnement rénal.

Normes : 70 à 110 µmol/l (variables en fonction de l'âge et de la constitution physique)

Chez les patients hémodialysés, le taux de créatinine varie en fonction du temps écoulé depuis la dernière dialyse (plus ce temps est important, plus il augmente), mais il reste de toute façon largement supérieur à la normale.

La clairance de la créatinine : Il s'agit d'une valeur qui est parfois utilisée pour évaluer la fonction rénale. Elle correspond au volume de sang épuré de sa créatinine en une minute.

Normes : 125 ml/mn

L'urée est un déchet provenant des protéines apportées par l'alimentation, qui s'accumule dans le sang lors de l'insuffisance rénale. Autrefois, c'est le taux d'urée dans le sang qui servait de référence pour apprécier la fonction rénale, d'où le terme "urémique" qui était alors utilisé pour qualifier les insuffisants rénaux...

Normes : 2 à 8 mmol/l

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.