Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La dialyse

Dialyse : vers quel futur allons-nous ?

Mis à jour le mardi, 12 mars 2013 06:47 - Écrit par Yvanie le vendredi, 04 novembre 2011 10:00

 

Renaloo : Peut-on déduire qu’il n’y a pas, pour la dialyse, de meilleur avenir que la greffe ?

Pr Christian Combe : La greffe reste le meilleur des traitements de suppléance de la fonction rénale lorsqu’elle est possible. Pour autant, nous pouvons nous réjouir que la qualité des dialyses continue à progresser sous l’effet des progrès techniques et organisationnels, et que la prise en charge des différentes maladies rénales et de l’insuffisance rénale elle-même bénéficient de travaux de recherche aux résultats prometteurs.

L’heure d’une technologie révolutionnaire n’est pas encore venue et nous devons composer au mieux avec tout ce qui est déjà à notre portée.
Toutes ces évolutions se font en parallèle et non à l’encontre du développement de la greffe et de ce que l’on espère de ce point de vue, au travers notamment des extensions d’indications ou de la promotion du don du vivant.

Références

1- D’après le registre REIN, géré par l’Agence de la biomédecine et qui recueille les données des patients atteints d’insuffisance rénale traités par dialyse ou par greffe rénale.
2- L’amylose est caractérisée par la présence de dépôts protéiques.
3- New England Journal of Medicine, du 18 novembre 2010 / http://www.renaloo.com/la-dialyse/5376-les-benefices-de-lhemodialyse-quotidienne-.html
4- Équilibre physico-chimique qui se traduit par le maintien à niveau constant des paramètres internes (température, concentration des substances…)
5- Hormone permettant d’économiser l’eau de l’organisme et agissant sur la concentration des urines.

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.