Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La dialyse

L'hémodialyse

Mis à jour le lundi, 21 janvier 2013 10:44 - Écrit par Yvanie le vendredi, 26 juin 2009 10:09

Comment ça fonctionne ?

Pendant la séance de dialyse, le sang du malade est mis en contact avec une solution appelée dialysat*, composée d'eau et de différents minéraux de concentrations connues, au travers d'une membrane semi-perméable.

Ce contact est réalisé grace à une structure appelée dialyseur. Le sang traverse un compartiment dans un sens et le dialysat circule dans un autre compartiment, en sens inverse, ce qui permet d’obtenir un gradient de concentration maximum.

Pour accéder à un débit sanguin suffisant, on utilise un abord vasculaire.

alt

alt

Le générateur de dialyse permet de contrôler de nombreux paramètres, comme le flux sanguin, la pression et la vitesse des échanges, le tout étant programmé à l'avance en fonction des besoins du malade.

Dans la mesure où on ne peut traiter qu'une petite quantité de sang à la fois et que plusieurs passages dans le dialyseur sont nécessaires, le patient doit rester branché à la machine pendant une durée suffisante pour assurer l'efficacité du traitement.

Il existe plusieurs fréquences possibles pour l'hémodialyse, notamment :

  • 4 à 5h, trois fois par semaine (modalité la plus répandue)
  • 2 à 3h, six jours par semaine (on parle d'hémodialyse quotidienne)
  • 6 à 8h, trois nuits par semaine (on parle d'hémodialyse longue nocturne)

*Le dialysat est fabriqué à partir d’une eau préalablement traitée par un système de traitement d’eau comprenant une déminéralisation et une double osmose inverse. Plusieurs filtres antibactériens sont disposés sur le circuit afin d’obtenir une eau « ultra-pure » (absence de germes microbiens et taux indétectable d’endotoxines). Cette eau est mélangée par la machine de dialyse à un « concentré de dialyse » contenant des électrolytes (potassium, calcium, magnésium, glucose, bicarbonate, chlore, sodium)

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.