Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La greffe à partir d’un donneur vivant

La position des politiques

Mis à jour le mardi, 29 mai 2012 10:51 - Écrit par Yvanie le vendredi, 03 juillet 2009 01:29

Le sujet a été abordé par Bernard Kouchner en septembre 2001 à l'occasion des journées de l'insuffisance rénale. Il a alors affirmé sa volonté de développer le recours à cette technique.

Extrait du discours de Bernard Kouchner, ministre de la santé, lors du colloque de la Sorbonne à Paris sur l'insuffisance rénale chronique et santé publique, le 22 septembre 2001 :

Mieux faire connaître les possibilités de greffe de rein de donneur vivant

"L'activité de greffe rénale de donneur vivant demeure au plan national demeure à un niveau très modeste : moins de 4% du total des greffes rénales alors qu'à titre comparatif la part des greffes de donneurs vivants a atteint 40% aux USA.

Dans ce contexte, il m'est apparu important d'élaborer un document d'information sur la greffe de donneur vivant destiné aux insuffisants rénaux et à leur famille.

Parallèlement, la société de néphrologie et la société francophone de transplantation préparent des recommandations sur la pratique du prélèvement et la greffe de donneur vivant."

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.