Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La greffe à partir d’un donneur vivant

Comité donneur vivant : "Notre rôle principal est de défendre les donneurs"

Mis à jour le mercredi, 15 juin 2011 05:08 - Écrit par Yvanie le lundi, 23 mai 2011 10:35

 

Renaloo : Que retirez-vous de cette expérience ?

Dr Alain Tenaillon : Elle est pour moi très enrichissante. Je participe au Comité donneur vivant de Paris(3) depuis sa création par la loi de 2004.

J’ai ainsi connu l’époque où l’on parlait de « Comité d’experts » avant qu’il ne soit rebaptisé « Comité donneur vivant », une terminologie qui me paraît plus juste pour les représentants de la société civile que nous sommes.

La plupart du temps, nous assistons à de très belles histoires de vie. Nous sommes témoins que l’amour, l’amitié et la fraternité existent dans notre société, à travers la démarche d’hommes et de femmes capables d’aller jusqu’à donner une partie d’eux-mêmes. Capables de franchir angoisse et incertitude.

Nous sortons émus de ces rencontres et heureux lorsque nous recevons des nouvelles de certains par la suite.

Avec le temps, nous nous sommes sans doute décontractés, tout en restant très centrés sur notre mission et donc très vigilants.

3- 50 % des greffes de rein à partir de donneurs vivants étant réalisées en région Île-de-France, 15 membres siègent à ce Comité par rotation à 5. Chacun des membres intervient une à deux fois par mois. 

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.