Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La greffe à partir d’un donneur vivant

Les dons croisés

Mis à jour le mardi, 12 mars 2013 07:00 - Écrit par Yvanie le dimanche, 27 septembre 2009 11:32

La pratique des « dons croisés » s’est développée en Corée du Sud, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Italie ou encore au Japon.

  • En Allemagne, plusieurs dons croisés ont été réalisés sur la base d’autorisations individuelles. À l’issue d’un débat sur la légalité de cette pratique dans le cadre de la loi en vigueur, la plus haute autorité de justice a statué qu’un tel don croisé était possible s’il existait une communauté affective entre les quatre intéressés.
  • En Espagne, l’ONT (Organizacion Nacional de Traplantes), organisme national espagnol d’encadrement de l’activité de greffe, développe de manière volontariste depuis 2009 le don d’organe entre vivants, et notamment la pratique des dons croisés. Une révision de la loi n'a pas été nécessaire nécessaire, celle-ci n’interdisant pas le don croisé.
  • En Italie, un registre national des dons croisés a été mis en place en novembre 2006. Les participants sont sélectionnés sur la base de critères généraux. Une commission nationale vérifie que les conditions sont remplies et associent les couples bénéficiaires de l’échange d’après un algorithme.
  • Au Royaume-Uni, le Human Tissue Act de 2004 a étendu le cercle des donneurs hors de la sphère des personnes génétiquement apparentées ou liées par une relation affective, en introduisant deux nouvelles possibilités, le don dit « altruiste », et le don croisé, entre couples ou pool de donneurs et receveurs.
  • Aux Pays-Bas, où la pratique du don croisé est encadrée par une organisation nationale, 132 dons croisés ont eu lieu depuis 2004. Un « grand pool » permettant des échanges avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni a été mis en place. Cette expérience hollandaise des dons croisés a été analysée au plan éthique : début 2008, une centaine de greffes avaient été réalisées sans incident au regard de l’anonymat ou de la gratuité.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.