Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
La greffe à partir d’un donneur vivant

Donneurs vivants, une grande enquête

Mis à jour le mardi, 29 mai 2012 10:33 - Écrit par Yvanie le vendredi, 29 avril 2011 06:24

Un don de vie…

Les quatre mots qui reviennent le plus souvent - vie, sauver, pour, normal(e) - donnent le ton.

L’enjeu principal de la greffe est une valeur fondamentale, la vie.

Elle est dirigée vers un but, qui concerne la vie d’autrui. C’est bien leur "don de vie" qui a permis de "sauver une vie", "changer la vie", "redonner la vie".

Les donneurs se réjouissent que leur proche puisse désormais "mener une vie normale", "retrouver goût à la vie", "vivre une nouvelle vie", "bénéficier d’une meilleure qualité de vie".

L’adjectif normal, au masculin, qualifie l’acte accompli. Pour eux, rien d’héroïque, ni de sacrificiel. C’est naturel et normal. On l’a décidé "sans hésiter", "sans la moindre hésitation".

De fait, trois fois sur quatre, la décision a été prise immédiatement, sans délibération préalable avec le futur receveur, son entourage, un médecin ou un ancien donneur.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.