Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Foire aux questions sur la greffe du rein

Qu'est ce que le rejet ?

Mis à jour le jeudi, 01 octobre 2009 01:37 - Écrit par Yvanie le lundi, 29 juin 2009 03:15

L'organisme possède un mécanisme de défense appelé système immunitaire, qui le protège contre toute substance étrangère, comme les bactéries ou les virus. Le système immunitaire du transplanté va identifier le greffon comme un corps étranger et se défendre en le détruisant. C'est ce mécanisme qui est appelé rejet.

Il peut être combattu avec les médicaments immunossuppresseurs (ou encore anti-rejet), mais la possibilité d'un rejet n'est jamais complètement éradiquée. L'organisme ne s'adapte pas au greffon, et le greffon ne change pas pour se faire accepter par l'organisme… Néanmoins, la période la plus critique se situe durant les 6 premiers mois post-greffe.

Il existe plusieurs types de rejets :

  • Le rejet hyper aigu, qui survient très rarement et entraîne la perte du greffon dans les heures ou les jours qui suivent l'intervention.
  • Le rejet aigu, qui a lieu le plus souvent au cours de la première année post transplantation, et se traduit par une diminution soudaine de la fonction rénale. Il est parfaitement réversible lorsqu'il est détecté et traité à temps.
  • Le rejet chronique, qui apparaît plus discrètement et à plus long terme, et se traduit par une diminution progressive de la fonction rénale. Son mécanisme n'est pas encore connu et il n'existe pour le moment aucun traitement pour y mettre un terme, il conduit irrémédiablement à la perte du greffon.

 

alt

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.