Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Réduire les coûts de la prise en charge de l’insuffisance rénale terminale : un exercice risqué… pour les patients !

Mis à jour le dimanche, 16 septembre 2012 09:45 - Écrit par Yvanie le dimanche, 16 septembre 2012 09:21

le dispositif tiers payant contre génériques appliqué aux antirejets ?

De même, l’application brutale du dispositif tiers payant contre générique aux médicaments immunosuppresseurs, sans prise en compte de l’avis des sociétés savantes ni des recommandations internationales, telle qu’elle s’est produite en juillet 2012, reste très surprenante.

Si les molécules "génériquées" sont identiques au princeps, les excipients diffèrent et peuvent avoir un impact sur les concentrations sanguines du médicament. En cas de substitution non contrôlée de médicaments à marge thérapeutique étroite (cas des immunosuppresseurs), ces modifications pourraient potentiellement conduire à un déséquilibre du traitement, à des rejets ou à des manifestations de toxicité médicamenteuse.

Il aura fallu près de deux mois de mobilisation pour que Renaloo obtienne finalement gain de cause.

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.