Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
Les dernières actualités

Réduire les coûts de la prise en charge de l’insuffisance rénale terminale : un exercice risqué… pour les patients !

Mis à jour le dimanche, 16 septembre 2012 09:45 - Écrit par Yvanie le dimanche, 16 septembre 2012 09:21

l'intérêt des patients sacrifié à d'autres enjeux

Indépendamment de la réémergence des transfusions, on peut aussi s’attendre à ce que la diminution excessive des doses d’EPO implique que certains patients aient à réapprendre à vivre avec des anémies importantes. Avec toutes les conséquences que l’on connait sur leur santé (problèmes cardiaques), leur quotidien, leur qualité de vie, leur capacité à maintenir leurs activités socio-professionnelles, etc.

Plus largement, on peut aussi s’étonner du degré de corrélation entre l’évolution des prescriptions d’EPO et ses modalités de remboursement. Cette observation montre que l’intérêt des patients n’est pas toujours l’unique moteur des décisions médicales les concernant.

Cet exemple est aussi plus complexe que le précédent : les responsables de Medicare ont tenté d’apporter une solution à une situation délétère (la sur-prescription d’EPO) et y sont trop bien parvenus. Quels choix auraient-ils dû faire pour que le résultat soit plus équilibré et que les patients puissent finalement accéder aux doses nécessaires et suffisantes du médicament ?

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.