Les reins

Un problème de santé publique

Mis à jour le lundi, 21 janvier 2013 09:56 - Écrit par Yvanie le vendredi, 26 juin 2009 09:30

Des chiffres qui font réfléchir...

dialyse et santé publique

En France, une prise de conscience tardive...

En 2001, à l'occasion de la première « journée nationale de l’insuffisance rénale chronique », Bernard Kouchner, alors ministre délégué à la santé, déclarait que l’insuffisance rénale était la cinquième cause nationale de santé publique et insistait sur la nécessité de mieux la prévenir. Le plan Insuffisance Rénale chronique 2002-2005 était mis en place.

En 2004, dans la loi relative à la politique de santé publique, le Parlement inscrivait l’objectif de « stabiliser l’incidence de l’insuffisance rénale chronique terminale d’ici à 2008 ».

Afin de mieux prendre la mesure des différents enjeux, un registre épidémiologique sur l'insuffisance rénale a été mis en place en 2002. Baptisé REIN (Registre épidémiologie et insuffisance rénale), il a pour objectif de décrire l’incidence et la prévalence des traitements de suppléance de l’insuffisance rénale chronique, les caractéristiques de la population traitée, la mortalité et les modalités de traitement au moyen d’un enregistrement exhaustif et continu d’informations sur les patients, comme par exemple leur qualité de vie.

Voir la page consacrée au REIN sur le site de l'Agence de la biomédecine