Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Powered by Easytagcloud v2.1
L'insuffisance rénale

Qualité de vie & insuffisance rénale chronique

Mis à jour le mardi, 10 décembre 2013 03:32 - Écrit par Yvanie le lundi, 21 février 2011 02:34

 

Qualité de vie et transplantation rénale

Il s'agissait d'une enquête transversale auprès d’un échantillon représentatif des malades porteurs d’un greffon fonctionnel (1ère greffe) depuis plus d’un an au 1er novembre 2006 dans les huit régions participant au système REIN en 2003 : Auvergne, Bretagne, Champagne-Ardenne, Languedoc Roussillon, Limousin, Lorraine, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes.

La mesure de la qualité de vie a été réalisée par auto-questionnaires adaptés et validés pour le français (SF36 et ReTransQol, questionnaire spécifique pour la greffe développé par le service de Santé Publique et d’Information médicale du CHU de Marseille).

1061 patients greffés vivant dans l’une des 8 régions françaises ont répondu au questionnaire (72,5% des personnes interrogées).

  • 45 % des patients greffés ont au moins un des scores inférieur au seuil qui définit une qualité de vie altérée.
  • Le niveau de qualité de vie des patients greffés est plus bas que celui de la population générale mais supérieur à celui des patients dialysés.
  • Les femmes, les patients âgés, ceux sans activité professionnelle ou vivant seul et ceux déclarant avoir été licenciés en raison de leur maladie présentent de moins bons niveaux de qualité de vie.
  • L’anvienneté de la greffe, la durée de la dialyse, la présence d’un diabète, la mauvaise observance influencent, la présence d’évènements intercurrents et d’effets secondaires du traitement négativement la qualité de vie.
  • Les patients âgés apparaissent moins anxieux à l’idée de perdre leur greffon, supportent mieux leur traitement et ont une meilleure perception de la qualité des soins.

Les différences de niveaux de qualité de vie entre patients dialysés et greffés confirment les effets bénéfiques de la greffe rénale.

Les éléments à prendre en compte pour améliorer la qualité de vie des patients greffés sont un meilleur suivi des effets secondaires des traitements, la reprise d’une activité professionnelle, des mesures de réadaptation physique, un dépistage et la prise en charge des symptômes dépressifs.

 

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.