Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo
Mon histoire

Vivre avec la maladie...

Mis à jour le lundi, 28 mai 2012 02:59 - Écrit par Yvanie le jeudi, 04 juin 2009 09:58

Encore une difficulté à laquelle sont confrontés tous les malades chroniques : en cas de projet d'achat immobilier nécessitant un emprunt, même si vous présentez toutes les garanties nécessaires, il est vraisemblable qu'on refusera de vous assurer ou bien qu'on ne vous proposera que des garanties limitées moyennant des primes exorbitantes.

La vie et la société se chargent une fois de plus de vous rappeler que vous n'êtes plus un individu ordinaire, mais un malade, et que vos droits à faire des projets et à construire votre vie sont maintenant plus que limités.

Lorsque nous avons acheté notre maison, j'ai négocié un emprunt avec ma banque, mais l'assurance a refusé mon dossier (je n'étais pas dialysée à l'époque, mais j'ai dû déclarer ma maladie). J'ai fait appel à une autre compagnie par l'intermédiaire d'un courtier, et je n'ai pu obtenir qu'une garantie décès et invalidité totale et définitive (pas de garantie pour "incapacité temporaire" qui assure habituellement une prise en charge des mensualités lors des arrêts de travail de plus de trois mois).
J'ai cependant eu la chance de pouvoir emprunter !

Ndlr : depuis la rédaction de ce billet, les choses ont (un peu) évolué, avec la convention AERAS notamment. Pas de révolution en vue cependant : s'assurer pour emprunter est toujours très difficile lorsqu'on a une insuffisance rénale... Voir la rubrique de ce site "Vos droits : s'assurer et emprunter".

Pour poster un commentaire veuillez vous identifier.