Identifiez-vous !
Adhérer à Renaloo Faire un don à Renaloo

Le récit

Mis à jour le jeudi, 31 mai 2012 09:45 - Écrit par Yvanie le mercredi, 03 juin 2009 01:17

Décembre s'écoule doucement, les fêtes arrivent et je reçois l'autorisation expresse (voire l'ordre !) de faire quelques excès à cette occasion. En fait Noël se déroule chez nous avec nos parents et grands-parents respectifs, cela me permet de concevoir un menu qui soit relativement compatible avec mon régime (pas de marrons dans la dinde, pas de chocolat dans la bûche... entre autres !).

Pour le nouvel an, par contre, Dominique a décidé de m'emmener à Lyon réveillonner chez Bocuse ! Je suis dialysée le 31 au matin, nous prenons le TGV dans la foulée, en début d'après midi nous sommes arrivés à bon port. Après une longue balade dans Lyon et un peu de shopping, nous rejoignons la table de "Monsieur Paul" pour un dîner mémorable. J'oublie un peu la maladie et tout le reste, et je me régale de bon cœur !

Janvier marque l'arrivée du matériel de dialyse. C'est une association de dialyse à domicile qui s'occupe de tous les détails. Le dialyseur flambant neuf est livré et installé, ainsi qu'un système de filtration de l'eau et un osmoseur, tout le matériel nous est fourni, et je loue un lit médicalisé électrique. Heureusement, notre pavillon est doté de plusieurs chambres, nous en dédions une à la dialyse. Elle se trouve vite remplie !

Notre formation se termine, nous avons l'impression d'être "au point", pourtant nous redoutons tous deux le moment où nous devrons nous débrouiller seuls. En même temps, l'indépendance que nous procurera la dialyse à domicile, la perspective de pouvoir gérer nos emplois du temps avec davantage de souplesse, et accessoirement d'échapper aux embouteillages pour nous rendre à la clinique nous galvanise.